logo
bandeau15
carte tibet

 

bouton  Le Tibet
    - Présentation
    - Actualités
    - Archives
    - Témoignages
    - Bientôt à la télé
      propagande chinoise

bouton  L'association
      - Prochaines actions
      - 
Actions récentes
    - Dans la presse
    - Œuvres humanitaires
    - Droits de l'Homme
    - Adhérer

bouton  Actions des élus
    - Parlementaires
    - Drapeaux
    - Parrainages

bouton  Tibet en Normandie
    - Bouddhisme


bouton  En savoir plus...
    - Liens internet
    - Bibliographie
    - Videos sur le net
    - Livres récents

L'association Tibet-Normandie soutient des associations 
à but caritatif
en effectuant leur promotion et en les soutenant financièrement dans la mesure de nos possibilités.

Vous trouverez ci-dessous des exemples d'actions, visant à aider le Tibet et les Tibétains, que nous relayons.

Merci par avance.



APPEL URGENT pour Orissa (15/11/2013)
                                                                                                                                             
À la suite de l'invasion du Tibet par la Chine, plus de 80.000 Tibétains ont accompagné Sa Sainteté le Dalaï Lama dans son périlleux voyage vers l'exil en 1959. C'est grâce à sa conduite dynamique, le soutien des nations hôtes et celui de la communauté internationale que la plupart de ces réfugiés tibétains ont pu être hébergé dans des camps /installations et pris en charge par l'Administration Centrale Tibétaine au travers du Comité Central Tibétain en charge de leur faciliter la vie et mandaté pour évaluer leurs besoins socio-économiques .

Le camp de Phuntsokling à Odisha a été créé par le Gouvernement Indien sur une superficie de 2500 acres fournie par le Gouvernement de l'état concerné afin de loger près de 3000 réfugiés tibétains. Ce camp est un camp agricole céréalier qui produit du maïs, du millet sur une superficie de 1700 acres.

Ces activités sont dépendantes des précipitations car il n'existe pas d'irrigation. Les fermiers tibétains n'ont pas pu cultiver leurs champs pour des problèmes au niveau local ce qui a eu de graves conséquences sur leurs moyens d'existence, cette saison, ils ont pu ensemencer et étaient impatients d'en faire la récolte.

Le 12 Octobre 2013, le cyclone Phalin a frappé la côté Ouest de l'Inde accompagné de vents à 240 km/h et tout détruit sur son passage. Les effets de cette gigantesque tempête ont été extrêmement graves pour les voisins de Gopalpur où était l'épicentre dans le district de Ganjam. Comme le camp de Phuntsokling est situé à 80 kms  de Gopalpur, les épis de maïs vieux de 75 jours ont été entièrement détruits par les rafales. En dehors des céréales, les arbres fruitiers,quelques maisons, les abris pour animaux et l'électricité ont été gravement endommagés, on ne déplore, heureusement, aucune victime.

D'après les compte-rendus faits, sur les lieux, par l'officier en charge de l'agriculture, Mohana, le district de Gajapati les ravages estimés montent à 20 millions de roupies (l'équivalent de 333,333 dollars).

Le CTRC (Central Tibetan Relief Committee)  voudrait lancer un appel pressant aux particuliers, aux Institutions , aux Organisations afin qu'ils aident et soulagent les fermiers tibétains de Phuntsokling et qu'ils puissent reconstituer leurs moyens d'existence qui ont été dévastés par une calamité fatidique.

Avec notre plus profonde gratitude et toute notre reconnaissance.

Mr Sonam Topgual Khorlatsang
Secrétaire exécutif
Central Tibetan Relief Committee
Dharamsala - 176215
INDIA

Secretary
Bureau du Tibet
84 Boulevard, Adolphe Pinard
75014 PARIS

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Tibet-Normandie a décidé lors de la réunion du 25/11/2013 de soutenir cette cause à hauteur de 200 euros.

En nous soutenant, c'est aussi elle que vous soutenez.

Aide à l'Enfance Tibétaine (AET)
                                                                                                                                              


Depuis 31 ans, AET aide les réfugiés tibétains, en Inde, et au Népal.


L’association Aide à l’Enfance Tibétaine (
AET) est née en 1981 à la suite d’une rencontre entre Annie Sudrat, sa fondatrice, et des Tibétains réfugiés au Ladakh, dans le Nord de l’Inde. Voyant leur dénuement, leur isolement et l’ampleur de leurs besoins, elle a créé l’AET.

AET
 est une association de solidarité, apolitique et non confessionnelle qui s’appuie sur l’engagement de ses membres bénévoles pour aider les réfugiés tibétains, en Inde, et au Népal. Elle est placée sous la Haute Bienveillance du Dalaï-Lama, sa soeur, Jetsun Pema, en est Membre d’honneur. Irène Frain, écrivain, marraine,est ambassadrice de l’ AET.

AET soutient les réfugiés tibétains qui vivent depuis 50 ans sur des terrains donnés en 1960 par le premier ministre indien, Nehru. Certains sont largement ouverts vers l’extérieur, tandis que d’autres sont des camps où les étrangers et les non-résidents ne peuvent séjourner. Dans la quasi-totalité de ces camps, les familles tibétaines vivent dans une grande pauvreté.

AET vous pemet de parrainer un enfant, un adolescent, un étudiant, une personne agée ou une collectivité tibétaine.
Annick Sueur, membre du conseil d'administration de Tibet-Normandie, est déléguée régionale (Orne et Eure) pour Aide à l'Enfance Tibétaine.

Merci pour eux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Tibet-Normandie soutient l’AET en communiquant et promouvant les actions développées par cette association, en l’invitant à toutes les manifestations que nous organisons où auxquelles nous participons. Nous avons aussi mis en place en 2012 le parrainage d’une enfant tibétaine de 3 ans exilée en Inde, lui permettant d'avoir accès à une éducation scolaire si capitale pour son avenir. Ce parrainage est financé par le bénéfice des ventes de livres et d’objets tibétains réalisé par notre association.

En nous soutenant, c'est aussi elle que vous soutenez.

Solhimal
                                                                                                                                              


SolHimal est une association humanitaire, à but non lucratif (loi 1901), créée en avril 1988, pour apporter une aide aux populations himalayennes, vivant en Inde et au Népal.
 
Ses objectifs : Soigner, loger, nourrir et éduquer. Ils sont simples, mais correspondent aux besoins essentiels des réfugiés, qu’il s’agisse de familles entières, de religieux, de personnes âgées ou d'enfants orphelins. SolHimal travaille dans le respect des traditions et croyances des différents peuples de l'Himalaya.
 
L'action de SolHimal se décline sur plusieurs axes :
- Parrainage d'enfants, d'étudiants, de personnes âgées, de familles, de moines et de nonnes.
- Montage et financement de projets dans divers domaines (santé, éducation, formation professionnelle, agriculture, approvisionnement en eau...)
- Organisation de voyages, chantiers et missions à caractère humanitaire en Inde et au Népal
- Réalisation d'expositions-ventes d'artisanat himalayen qui permettent aux artisans de toucher une juste rémunération

Jérôme Delattre, membre du conseil d'administration de Tibet-Normandie, est délégué régional (Normandie) pour Solhimal. Si vous souhaitez parrainer cette cause, n'hésitez pas à 
nous écrire. Nous lui transmettrons votre demande.

Merci pour eux.
Tibetan Children's Villages (TCV)
 

 
De son humble début il y a quarante neuf ans, TCV est devenue aujourd'hui une communauté éducative florissante, intégrée, pour les enfants tibétains en exil, ainsi que pour les centaines d'autres qui s'échappent du Tibet chaque année. TCV a établi des branches en Inde qui s'étendent du Ladakh dans le Nord à Bylakuppe dans le sud, avec plus de 16 726 enfants sous sa protection.



Tibet-Normandie est fière de soutenir cette cause internationale et de participer à son épanouissement.

Si vous souhaitez aider 
TCV, vous pouvez envoyer votre don à notre association, directement ou par courrier, en établissant votre chèque à l'ordre de Tibetan Children's Villages.

Nous nous ferons une joie de transmettre votre don à 
TCV. Merci pour eux.
Camp de réfugiés n°6 à Mundgod - Don pour le maintien des traditions culturelles



Ayant eu la chance de participer aux «festivités » de Losar durant le mois de mars dernier au camp de réfugiés tibetains situé à Mundgod et plus particulièrement au camp 6, j’ai pu constater la qualité et le désir de maintien des traditions culturelles de la communauté, mais aussi le manque de moyens dans ce camp 6.

En conséquence, j’ai accepté de transmettre la demande ci-jointe en France.

                              

Si quelques personnes de votre entourage souhaitent y répondre, merci de me transmettre leur don à l’adresse ci-dessous, avant envoi ensuite par moi au représentant de Mundgod.

Avec mes très sincères remerciements pour cette aide qui sera très appréciée et fortement utile pour la culture tibetaine.

                                  Yves Le Corre et Tsering Youdon, de l'association Tibet-Normandie

              Don pour Camp de réfugiés n°6 à Mundgod

 Nom : ........................................................   Prénom : .........................................................

 Adresse : ...............................................................................................................................

 E-mail :...................…………………………    Numéro de téléphone : …………………………......

Merci de retourner ce bulletin accompagné de votre don à l’attention de :

Yves Le Corre ou Tsering Youdon

58 bd Georges Pompidou

14000 Caen


Télécharger le bulletin de don...

En savoir plus sur Mundgod...