logo
bandeau8
carte tibet

 

bouton  Le Tibet
    - Présentation
    - Actualités
    - Archives
    - Témoignages
    - Bientôt à la télé
      propagande chinoise

bouton  L'association
      - Prochaines actions
      - 
Actions récentes
    - Dans la presse
    - Œuvres humanitaires
    - Droits de l'Homme
    - Adhérer

bouton  Actions des élus
    - Parlementaires
    - Drapeaux
    - Parrainages

bouton  Tibet en Normandie
    - Bouddhisme


bouton  En savoir plus...
    - Liens internet
    - Bibliographie
    - Videos sur le net
    - Livres récents

Vous trouverez ici les archives 2013 des actualités en France et dans le Monde


Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009


Actualités de 2013

 Au Tibet  et dans le Monde
                                   En Normandie et en France
 
31/12 : La Chine ferme le monastère de Drongna à Driru et arrête son enseignant.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 31 Décembre : Les autorités chinoises du Comté de Driru ont fermé le monastère de Drongna, a rapporté à Phayul une source tibétaine.Le maître de débats Kalsang Dhondup a été arrêté le 11 Novembre 2013.
Les monastères de Rabten et de Drongna ont été encerclés par du personnel chinois armé quand des nouvelles sont parvenues au sujet des mesures répressives qui sont intervenues dans le monastère de Tarmoe plus tôt durant ce mois.
      

En savoir plus...
28/12 : La Disneyification du Tibet.
(Washington monthly - Administration Centrale Tibétaine)

Par Pearl Sydenstricker.

Comment le tourisme est devenu un outil d'occupation.

Haut sur une montagne de l'est du Tibet se trouve une plateforme où les cadavres sont donnés en pâture aux Vautours. C'est une pente vertigineuse tapissée d'herbe, avec des drapeaux de prière dont la toile  décolorée par le soleil, flottent au-dessus. Les traditionnelles funérailles célestes ritualisent la récupération de la vie humaine plutôt que de la dénier. Au lieu d'une crémation soignée, ou bien la mise du corps dans une boite, pour le protéger, les tibétains nourrissent avec leurs morts, bouchée après bouchée, un vol d'oiseaux massifs poussant des cris rauques.
Maintenant, le gouvernement chinois a transformé ce rituel sacré en un spectacle à 5 Dollars pour les touristes chinois...
      

En savoir plus...
28/12 : L'association des Femmes tibétaines a obtenu le soutien d'hommes politiques indiens.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 27 Décembre. Une campagne de l'Association des Femmes tibétaines a réussi à obtenir le soutien de plusieurs éminents politiciens et hommes de loi de la Cour Suprême indienne. Les hommes politiques indiens et les juristes ont signé jeudi une pétition appelant le gouvernement espagnol et l'Union Européenne à maintenir l'indépendnce judiciaire des procès en dehors de toute interférence politique.
      

En savoir plus...
27/12 : 3 tibétains libérés prématurément.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 27 Décembre. La Chine a relâché 3 tibétains avant qu'ils aient accompli la totalité de leur peine de prison dans les préfectures de Malho et Gansu ce mois-ci; cela semble être une mise en oeuvre de la réforme des prisons du président Xi Ji Ping.
Les 2 prisons sont parmi celles que la Chine a fermées ces dernières semaines.
.
En savoir plus...
27/12 : 16 Tibetains arrêtés pour avoir demandé la libération de Khempo Kartse.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 27 Décembre. Les autorités chinoises ont détenu 16 tibétains dont des moines pour leur implication dans une manifestation le 18 Décembre, demandant la libération de Khempo Kartse, qui avait été arrêté la nuit du 6 Décembre à Chengdu.
Les tibétains ont été arrêtés le 21 Décembre à Nangchenet emmenés à Yushu (Kyegudo en tibétain).

En savoir plus...
23/12 : La chine a condamné trois tibétains à des peines allant jusqu'à 13 ans de prison pour avoir manifesté contre un projet d'extraction minière.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 23 Décembre : Trois tibétains de Driru ont été condamnés à diverses peines de prison allant jusqu'à treize ans par une Cour chinoise le 19 Décembre a indiqué aujourd'hui le Centre Tibétain pour les Droits de l'Homme et la Démocratie.
La Cour populaire du Conté de Driru a condamné le chanteur tibétain âgé de 22 ans Tsekar Thinley à neuf ans d'emprisonnement. Choekyab a été condamné à 13 ans de prison tandis que Tselha a lui écopé de trois anse de prison.

En savoir plus...
20/12 : Des tibétains manifestent pour demander la libération du supérieur d'un monastère de Nangchen.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 20 Décembre; Des centaines de moines  ont défilé à Nangchen avec des pancartes et des bannières pour demander la libération d'un supérieur de la région qui avait été arrêté dans la nuit du 6 Décembre à Chengdu, selon une source tibétaine.

"S'il vous plait, voyez l'angoisse des étudiants privés de leur professeur" pouvait-on lire sur une bannière portée par des moines.


 En savoir plus...
20/12 : La visite du dalaï lama en Norvège irrite Pékin.
(Europe 1)

La Chine a fait part vendredi de son irritation après l'annonce de la visite en mai prochain du dalaï lama en Norvège, un pays qui a déja suscité l'ire de Pékin avec l'attribution du prix Nobel de la paix 2010 au dissident Liu Xiaobo.

"La Chine s'oppose résolument à ce qu'un pays reçoive le dalaï lama. La Chine s'oppose résolument à toute forme de rencontre officielle entre le dalaï lama et des responsables gouvernementaux d'un pays quelconque", a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

 En savoir plus...
20/12 : Ngawang Jamyang, un moine de haut-rang meurt en garde à vue.
(Blogs Médiapart)

Dharamsala, le 19 Décembre,

L'un des trois moines tibétain du Comté de Driru,  arrêté le 23 novembre, et, depuis placé en garde à vue à Lhassa a été torturé à mort. Son corps a été remis à sa famille, le 17 Décembre,  a-t-on appris aujourd’hui d'un groupe de Tibétains qui milite en faveur des droits de l'homme.

Selon le Centre Tibétain pour les Droits de l'homme et de la Démocratie, Ngawang Jamyang, 45 ans,  est mort en détention, moins d'un mois, après avoir été arrêté, par la police,  avec ses deux camarades, le moine  Kalsang Choklang, ainsi qu' un autre moine le 23 novembre de cette année à Lhassa,  où les trois s'étaient rendus pour leurs vacances  annuelles. Quant aux deux autres moines, leurs lieux de détention ainsi que les conditions de leur détention tout comme leur état est inconnu, et nourrit de très fortes inquiétudes tout à fait légitimes, selon le même groupe de Tibétains qui a fait état du décès de Ngawang Jamyang.

 
En savoir plus...
19/12 : D'après le TCHRD, un moine tibétain âgé de 46 ans est mort en détention suite aux tortures qu'il y a subi.
(Phayul.com)

DHARAMSALA, 19 Décembre. Un des 3 moines tibétains du Comté de Driru arrêtés à Lhassa le 23 Novembre dernier a été torturé à mort dans les geôles de la police, et son corps a été rendu à sa famille le 17 Décembre, a dit un groupe tibétain aujourd'hui.

 
En savoir plus...
19/12 : 123, 124 ... et des poussières ... de femmes et d'hommes.
(Blog Médiapart)

Un Moine-tibétain s'auto-immole par le feu pour protester contre l'oppression chinoise.

Dharamshala,

Un moine tibétain est mort après s'être mis  le feu dans le comté de Sangchu dans la  préfecture de Kanlho,  au  nord du Tibet-occupé  - incorporé dans la province du Gansu en Chine -, le jeudi 19 Décembre, selon les informations en provenance du  Tibet, dont le gouvernement tient autant que faire se peut les journalistes éloignés malgré les appels incessants de la communauté internationale.

En savoir plus...
19/12 : Un moine tibétain meurt des suites de son immolation à Sangchu.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 19 Décembre. Un moine tibétain du monastère d'Amchok est mort après s'être immolé par le feu aujourd'hui à Amchok, dans le Comté de Sangchu ( vers 14 heures heure locale ).
Le décès de Tsultrim Gyatso a été constaté...

En savoir plus...
18/12 : Un tibétain de 16 ans arrêté à Driru pour avoir écrit  : "Il n'y a pas de liberté au Tibet". 5 autres relâchés.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 18 Décembre - Un tibétain de 16 ans a été arrêté  le 25 Novembre par la police chinoise dans le Comté de Driru où plusieurs manifestations anti gouvernementales ont eu lieu depuis  Septembre dernier a dit une source tibétaine.

En savoir plus...
17/12 : La Corée du Nord est plus accessible aux journalistes que ne l'est le Tibet.
(The Washington Post)

La région autonome du Tibet de Chine a été en grande partie fermée au monde extérieur depuis qu'elle a été endommagée par les manifestations populaires de 2008. Mais le degré extrême de son isolement est évoqué par ce fait très révélateur : il y a plus de journalistes étrangers en Corée du Nord qu'il n'y en a au Tibet.

En savoir plus...
17/12 : MONASTERE d' AKONG ( TIBET) en date du 9 décembre 2013 : Deux arrestations de moines et expulsion d'un enseignant.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 17 Decembre : La police chinoise du Comté de Pema à Golok a arrêté deux moines du monastère Jonang Akong, a rapporté la radio "La voix du Tibet". La police chinoise est entrée dans le monastère la nuit du 9 Décembre et a arrêté Dhelo Kyab et Choepa Kyab, deux moines de ce monastère.

En savoir plus...
16/12 : EXOTISME – Comment Pékin réduit ses minorités ethniques à leur folklore.
(Big Browser Blog Le Monde)

Les relations entre Pékin et ses minorités ethniques, comme les Ouïgours et les Tibétains, sont pour le moins tendues. Mais pas question pour la Chine de montrer ce désamour, officiellement du moins, note la BBC.

En novembre, la République populaire a donc annoncé qu'elle allait réaliser un petit film de propagande pour chacune de ses 55 minorités ethniques avec un seul objectif : promouvoir la Chine en tant que "pays multiculturel et multiethnique".

Sauf que, relève la journaliste Clarissa Sebag-Montefiore, l'image qui est donnée à la télévision d'Etat de ces minorités est pour le moins réductrice : en substance, leurs membres sont assimilés à des "comiques inoffensifs qui tournent et virevoltent en costume et chapeau brillant" – des images récupérées la plupart du temps lors de grands événements nationaux tels que le gala du nouvel an chinois.depuis 2009.

En savoir plus...
15/12 : DHARAMSALA, 15 décembre 2013 :   Protestation muette des étudiants tibétains de l'école de transit à Dharamsala.
(Phayul.com - France-Tibet)

DHARAMSHALA, 14 Decembre : Les étudiants de l'école de transit pour les nouveaux arrivants du Tibet ont fait une marche depuis l'école près de Khanyara jusqu'au temple Tsuglakhang en solidarité avec les tibétains du Tibet, où 124 tibétains se sont immolés depuis 2009.

En savoir plus...
15/12 : International Campaign for Tibet nomme Président un grand défenseur des droits de l’homme.
(Tibet.net  - Communauté tibétaine de France)

DHARAMSHALA : M. Matteo Mecacci, grand défenseur des droits de l’homme et ancien membre du parlement italien, a été nommé nouveau président de l’organisation basée aux Etats-Unis International Campaign for Tibet (ICT), la plus grande organisation pour la défense du peuple tibétain.

En savoir plus...
13/12 : L'ambassade de Chine "intimidée" par une veillée le jour des droits de l'Homme à Londres.
(France-Tibet)

[12 December 2013] Les officiels chinois à Londres ont dit s'être sentis "intimidés" par les activistes qui faisaient une veillée aux bougies à l'extérieur de l'ambassade de Chine pour marquer ce 10 Décembre, jour des droits de l'Homme. L'ambassade a refué d'accepter une carte postale géante appelant le gouvernement chinois à faire immédiatement des réformes afin d'améliorer les droits humains pour tous ses citoyens.

En savoir plus...
12/12 : Deux abbés de deux monastères de Nangchen arrêtés et relâchés après intervention publique.
(Phayul.com)

DHARAMSALA, December 12: In separate incidents, two abbots of two different monasteries in Tibet's Nangchen region were arrested and released after appeals from local Tibetans, a Tibetan source said.

En savoir plus...
12/12/ : Trois moines de Driru arrêtés à Lhassa.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, December 12: La police chinoise a arrêté à Lhassa 3 moines du monastère de Driru le 23 Novembre dernier, a rapporté une source tibétaine à Phayul. Les moines du monastère de Tarmoe à Driru étaient allés à la capitale tibétaine durant leurs congés annuels.

En savoir plus...
10/12 : Les tibétains fêtent l'anniversaire du Prix Nobel de la Paix de Sa Sainteté le Dalaï Lama et réaffirment leur engagement à dialoguer avec la Chine.
(Tibet.net)

DHARAMSHALA: Les tibétains de par le monde célèbrent le 24 ème anniversaire de l'attribution du Prix Nobel de la Paix à Sa Sainteté le 14ème Dalai Lama, avec les dirigeants tibétains qui réassurent les nouveaux dirigeants chinois que les tibétains ne recherchent pas la séparation mais une véritable autonomie pour tous les tibétains sous une administration unique comme le garantit la constitution chinoise.

En savoir plus...
10/12 : Barghouti, le Dalaï-lama : les autres "Mandela".
(le JDD)

    D'autres figurent sont ou ont été, comme Mandela, incarcérés pendant de nombreuses années alors qu'elles oeuvraient pour la paix. 

En savoir plus...

09/12 : Faute de visa, le dalaï lama n'assistera pas aux obsèques de Nelson Mandela.
(20 Minutes)

OBSÈQUES - La Chine aurait fait pression sur l'Afrique du Sud pour que le leader spirituel tibétain n'obtienne pas de visa...

Le dalaï lama, qui s'est vu refuser par deux fois un visa pour l'Afrique du Sud ces dernières années, ne se rendra pas aux funérailles de Nelson Mandela, Nobel de la Paix comme lui, a indiqué son porte-parole dimanche.

En savoir plus...
06/12:  La Chine arrête 2 chanteurs tibétains de Driru.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, 6 Décembre  - Les autorités chinoises du Comté de Driru ont arrêté deux chanteurs tibétains en Novembre pour avoir produit des albums de musique qui appelaient à l'unité et à la préservation de la  langue tibétaine a dit une source tibétaine.

En savoir plus...
05/12 : PARIS / PEKIN, 5 décembre 2013 : VOYAGE EN CHINE de MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE FRANCAIS JEAN MARC AYRAULT.
(France-Tibet)


"Le combat qui est le vôtre depuis 50 ans pour que soient garantis aux Tibétains leurs droits ; le combat pour la défense des Droits de l'Homme et de la démocratie, c'est un combat que nous faisons nôtre. Le message que nous voulons adresser au peuple et au gouvernement chinois est celui qui est inscrit dans l'esprit de l'Édit de Nantes. La violence et la répression doivent faire place " au dialogue et à la réconciliation" afin de "trouver les bases d'un nouveau partenariat fondé sur une large autonomie du Tibet."

Ainsi s'exprimait, en un autre temps, pas si lointain ... Jean-Marc Ayrault.

En savoir plus...
05/12 : ROME / SENAT ITALIEN, 5 décembre 2013/ TEMOIGNAGE DE LA MINISTRE KALON DICKI CHHOYANG devant la Commission de protection des Droits de l'Homme
(Tibet.net - France-Tibet)

For Immediate Release.


Testimony of Kalon Dicki Chhoyang of the Central Tibetan Administration before the Italian Senate’s Extraordinary Commission for the Protection and Promotion of Human Rights

Rome - 5 December 2013

President Senator Luigi Manconi, Commission members, I thank you for this opportunity to testify before the Senate’s Committee for the Protection of Human Rights on behalf of the Tibetan people.

En savoir plus...
05/12 : Un moine tibétain de Dhingri arrêté à Lhassa.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, December 5 - Un moine tibétain du monastère Shelkar Choede de Dhingri dans le sud-ouest de Lhassa a été arrêté le 29 Novembre pour avoir eu en sa possession une image du drapeau national tibétain dans son téléphone cellulaire a rapporté la radio "Voix du Tibet".


En savoir plus...
04/12 : Tibet, 123 plus une ...
(Médiapart) 

Un tibétain s'est immolé le mardi 3 Décembre, dans le comté de Machu, au Nord-Est du Tibet-occupé, en signe de protestation contre l'occupation chinoise au Tibet.



En savoir plus...
03/12 : Driru : Un écrivain parmi neuf Tibétains condamnés à plusieurs années de prison.
(
TCHRD)

China’s ongoing crackdown in enforcing the government’s ‘mass line’ policy has resulted in the sentencing of nine Tibetans in Shagchu (Ch: Xiaqu) town in Diru (Ch: Biru) County, Nagchu (Ch: Naqu) Prefecture, Tibet Autonomous Region (TAR). All three identified so far have been charged of maintaining contacts with “Dalai clique” and for “engaging in activities to split the nation.”

En savoir plus...
03/12 : OTTAWA : Des Tibétains  s'installent au Canada.

  Posté par : RFT
Date : 03/12
http://ca.news.yahoo.com/video/tibetans-settle-ottawa-150900361.html

https://www.facebook.com/tibetresettlementproject

En savoir plus...
02/12 : Dharamsala accueille un cycliste tibétain après son rally mondial.
(Tibet.net)

DHARAMSHALA: Dharamsala a accueilli samedi un tibétain qui a rejoint la ville après avoir traversé l'Europe et l'Asie à vélo pour une campagne, afin d'obtenir un soutien mondial pour que cesse le système répressif chinois au Tibet.
Des centaines de tibétains et de supporters alignés le long des rues ont accueilli Rinpo Yak qui a traversé 400 vllies dans 15 pays d'Asie et d'Europe.

Rinpo Yak embarked on this cycling rally from Brussels on 10 March 2013. Since then, he travelled through various European and Asia countries, including Belgium, Germany, France, UK, Japan, Taiwan, Hong Kong, Nepal and India. He met Parliamentarians, Tibet supporters and human rights activists during the journey and explained them about the plight of Tibetans under the repressive policies of the Chinese government in Tibet.


En savoir plus...
02/12 :  Palyul COUNTY (TIBET), 29 novembre 2013: 8 Tibétains dont 6 moines arrêtés alors qu'ils voulaient manifester après le vol de pierres Mani.
(Phayul.com - France-Tibet)

Catégorie: Général
Posté par: RFT
Date: 02/12/13
La Chine détient huit Tibétains dans le comté de Palyul.
Phayul [Vendredi, 29 Novembre, 2013 18:16]
Dharamshala 29 Novembre: Huit Tibétains, dont six moines ont été arrêtés par les autorités chinoises dans le comté de Palyul vendredi dernier, a rapporté le Tibet Times.

Les Tibétains ont été arrêtés par les autorités chinoises qui avaient été averties du projet d'une manifestation que les Tibétains avaient prévu de réaliser le lendemain. Selon des sources, deux responsables locaux avaient volé un camion rempli de pierres sacrées d'un site de pèlerinage au monastère Khangmar Nyingma. Un morceau de pierre volée aurait été vendu en Chine et le reste a été vu en dehors d'un chantier de construction géré par l'administration du comté, ont indiqué des sources.

Les Tibétains avaient décidé d'organiser une manifestation le 23 Novembre, mais ont été arrêtés avant la manifestation.

Plusieurs appels des Tibétains à l'administration du comté afin de retourner les pierres volées à leurs propriétaires légitimes ont été ignorés.

 
Le monastère a été mis sous surveillance constante et les forces de sécurité chinoises supplémentaires patrouillent les rues de Terlung. En raison du contrôle strict de toutes les installations de communication, il a été difficile d'obtenir de plus amples informations.

En savoir plus...
1°/12 : Le premier groupe de Tibétains de l’Arunachal arrive au Canada.
(Tibet Sun - Communauté tibétaine de France)

MCLEOD GANJ, Inde : Le premier groupe de 1000 déplacés Tibétains sélectionnés pour s’installer au Canada arrivera à Toronto et Ottawa vendredi 29 novembre, selon les coordinateurs pour l’immigration de Victoria.

Ce premier groupe comporte 17 personnes, qui seront accueillies aux aéroports internationaux Macdonald-Cartier d’Ottawa et Pearson de Toronto par des donateurs privés et des soutiens du Tibet.


En savoir plus...
1°/12 : Un prix pour la lutte contre la tuberculose pris au piège de la politique.
(Wall street journal - Communauté tibétaine de France)

Il existe peu de prix ou récompenses dans le domaine du traitement de la tuberculose, où les médecins peuvent passer des années à essayer de guérir les patients, et seulement regarder certains mourir. Tsetan Sadutshang semble avoir été l’un des rares élus quand l’organisation qui supervise le prix Kochon, une récompense prestigieuse pour des contributions majeures à la lutte contre le tuberculose, lui a dit en octobre que le programme qu’il dirige provisoirement avait été sélectionné pour recevoir le prix.



En savoir plus...
30/11 : Les communautés tibétaines sont importantes pour la survie de la culture tibétaine a dit madame Dicki Chhoyang, ministre de l'information et des relations internationales de l'Administration Centrale Tibétaine.
(Tibet.net)


Kalon Dicki Chhoyang being interviewed by Die Presse, in Austria.
VIENNA, 29 November: Tibetan communities are extremely important for the Tibetan struggle and for the upbringing of the younger generation in a Tibetan environment, said Kalon Dicki Chhoyang while speaking to the Tibetan community in Austria in Vienna today.
 
“The Tibetan communities keep the exile Tibetans together and contribute to the survival of the Tibetan culture,” said Kalon Dicki Chhoyang. She spoke of her a personal experience growing up as a 4-year-old in Montreal, Canada.


En savoir plus...
29/11 : Des députés islandais ont suggéré à la Chine que des pourparlers sino-tibétain pourraient avoir lieu en Islande.
(tibet.net)

Iceland’s parliament (the althing). Photograph: Brynjar Gauti/AP

DHARAMSHALA: Denouncing the atrocities perpetrated against Tibetans in Tibet, a group of MPs from all Icelandic political parties except Prime Minister Sigmundur Davíð Gunnlaugsson’s Progressive Party have submitted a parliamentary resolution encouraging the Chinese government to resume peace talks with His Holiness the Dalai Lama’s representatives, ruv.is and Iceland Review Online report.


En savoir plus...
28/11 : Chen Quanguo, secrétaire du parti communiste pour la Région Autonome du Tibet va faire en sorte de séparer le Dalaï Lama du bouddhisme tibétain.
(Tibet.net)

Recently, just prior to the Third Plenum, Chen Quanguo, the current Party Secretary of  the Tibetan Autonomous Region (TAR), published an article in Qiushi (“Seeking Truth”) titled ‘Ensuring the Security of Tibet’s Ideological Realm with the Spirit of Daring to Show the Sword’. He pledges to “thoroughly carry out the educational activities of comparing old Tibet with the New Tibet, instructing people of various ethnic groups to be grateful to the Party, listen to the Party and follow the Party”. Ironically, he is expressing the kind of imperialist mentality that the Communist Party criticizes and claims to fight against.



En savoir plus..
28/11 :  la Chine se félicite d'avoir "nettoyé" Internet.
(Challenges)

PEKIN (Reuters) - Le renforcement par la Chine des sanctions contre la diffusion de "rumeurs" en ligne a permis de "nettoyer" internet avec succès, s'est félicité jeudi le responsable chinois chargé de la régulation de la Toile.

Pékin a présenté début septembre un ensemble de mesures sévères pour lutter contre la diffusion de fausses informations sur internet, un prétexte pour réprimer les commentaires visant le Parti communiste ou le gouvernement, selon des militants. Plusieurs centaines de personnes ont été interpellées.



En savoir plus...
26/11 : Pema Golok (TIBET)  : 7 tibétains arrêtés par la Chine.
(Phayul.com - France-Tibet)

Sur présomption de leurs liens avec l'auto-immolation de Tsering Gyal (qui a eu lieu le 11 novembre 2013), 7 tibétains sont derrière les barreaux de la prison du comté de Golok Pema. Mais on ne sait rien sur leur état de santé. Des arrestations qui font suite à un appel à témoins lancé par les représentants du gouvernement chinois.

DHARAMSHALA, November 26: Seven Tibetans including three monks of Jonang Akong monastery have been arrested in Pema County for their alleged links to the recent self immolation protest by a Tibetan youth named Tsering Gyal on November 11.

En savoir plus...
25/11 : La Chine arrête une femme à Driru et libère 12 personnes sur les 15 qui y avaient été arrêtées en Septembre dernier.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, November 25 : Twelve Tibetans out of the fifteen arrested earlier this month from Driru County, where protests against forced expression of loyalty to the Chinese government have been vehement since September, have been released on November 12, according to exile sources.


En savoir plus...
26/11 : Les Tibétains en exil demandent la libération de Tulku Tenzin Delek, un documentaire est lancé.
(Phayul.com - Communauté tibétaine de France)

DHARAMSHALA, 25 novembre : Les Tibétains en exil ont pressé la communauté internationale d’agir pour la libération du lama Tibétain de 63 ans, Tulku Tenzin Delek, qui purge actuellement une peine de prison à perpétuité dans une prison chinoise. Tulku et son disciple Lobsang Dhondup ont été condamnés suite à une série d’attentats à la bombe à Kardze.

Un documentaire de 30 minutes sur Tulku, « les temps intrépides de Tulku Tenzin Delek » a été diffusé lors d’un modeste rassemblement auquel ont assisté le député locuteur du parlement tibétain Khenpo Sonam Tenphel, et des membres du Comité pour Tulku Tenzin Delek Rinpoche.

En savoir plus...
26/11 : Le mode de vie nomade prend-il fin ?
(The Tibet Museum - Communauté tibétaine de France)

Une conférence de M. Gabriel Lafitte au Tibet Museum de Mcleod Ganj ( Dharamsala –Inde) le 19 novembre. La conférence “La vie nomade prend-elle fin ?” a été organisée par le Tibet Museum, Département de l’Information et des Relations Internationales.

En savoir plus...
24/11 : Le Dalai Lama défend le drapeau tibétain au cours d’une rencontre avec des juristes japonais
(Radio Free Asia - Communauté tibétaine de France)

Le chef spiritual tibétain, le Dalai Lama, a contre-attaqué après les revendications de la Chine à propos de l’utilisation du drapeau tibétain en tant que tentative de séparation du Tibet de la Chine, disant que Mao Zedong lui avait donné son accord personnel pour que le drapeau soit conservé et arboré.

Le Dalai Lama a pris la défense du drapeau tibétain alors qu’il était sur le point de quitter le National Diet Building de Tokyo après avoir parlé au groupe interparlementaires japonais mercredi, selon un compte-rendu sur son site officiel.

En savoir plus...
23/11 : Zamthang - Un moine tibétain condamné à 4 ans et demi de prison.
(Phayul.com)

DHARAMSHALA, November 23 – A Chinese court in Tibet’s Zamthang County in Ngaba prefecture have sentenced a Tibetan monk to four years and six month’s imprisonment on charges of “separatist” activities, a Tibetan exile source said.

Hortsang Tamdin, the monk disciplinarian of Jonang monastery in Zamthang, was arrested on April 24 this year during the annual prayer of the monastery.

 
En savoir plus...
22/11 : “L’Audiencia National provoque une crise diplomatique avec la Chine”
(Presseurop - El Pais)

La décision du tribunal de l’Audiencia National (un haut tribunal pénal basé à Madrid saisi pour des crimes graves commis à l'intérieur comme à l'extérieur du pays) de délivrer, le 19 novembre, des mandats d’arrêts contre l’ex-président Jiang Zemin, 87 ans, et de quatre hauts responsables chinois, pour leur “responsabilité présumée de crimes de génocide contre le Tibet” après l'invasion chinoise de 1950 a provoqué une “soudaine et malvenue crise diplomatique avec un pays que Madrid ambitionnait de transformer en eldorado pour les entreprises espagnoles”, écrit El País.

En savoir plus...
21/11 : Expression interdite : Campagne pour la liberté de parole au Tibet.
(TCHRD)

‘Banned Expression: Support Free Speech in Tibet’ is an awareness campaign focussing on the Right to Freedom of Opinion, Expression and Information in Tibet.


En savoir plus...
20/11 : "Un sacrifice", nouveau film documentaire sur un prisonnier politique tibétain.
(TCHRD)

The Tibetan Centre for Human Rights and Democracy (TCHRD) is pleased to announce the release of a new documentary movie titled ‘A Sacrifice’, shot and directed by Theo Hessing, a filmmaker based in London, UK.


En savoir plus...
19/11 : Le livre de l’expert Australien sur les mines au Tibet est sorti.
(Phayul.com - Communauté tibétaine de France)

DHARAMSHALA, 17 novembre : l’expert Australien en environnement Gabriel Lafitte a déclaré samedi que les mines et le tourisme de masse au Tibet sont les deux industries qui transforment le pays. Lafitte parlait avant la sortie de son livre « Spoiling Tibet - China and resource nationalism on the roof of the world ».

En savoir plus...
18/11 : Espagne. Mandat d'arrêt contre l'ex-président chinois Jiang Zemin.
(Ouest-France)

L'Espagne a lancé un mandat d'arrêt contre l'ex-président chinois Jiang Zemin dans le cadre d'une procédure pour "génocide" au Tibet.

La procédure concerne aussi et l'ex-Premier ministre Li Peng, et se place dans le cadre d'une procédure ouverte en 2006 pour "génocide" au Tibet dans les années 1980-90.


En savoir plus...
18/11 : Chine - Tibet : Le Tibet pillé.
(Phayul.com  -  France-Tibet)

Gabriel Lafitte, un expert environnementaliste publie un livre sur l'activité minière de la Chine au Tibet et ses conséquences sur l'eau. Le constat est alarmant.
De par sa soif intense pour les ressources naturelles, les compagnies minières d'Etats intensifient toujours plus leurs activités. 2 millions de tonnes de pétrole tibétain est extrait par an depuis 30 ans. Et s'il n'y a que 6 millions de Tibétains, leur eau est bue par 1 milliards d'hommes, hors sa qualité est fortement impactée par les forages et le peu de cas de la sécurité environnementale/

Résumé France Tibet


En savoir plus...
18/11: S’il vous plait, remettez le Tibet sur la carte.
Tibet Post International.
(Communauté tibétaine de France)

Publié le 15 novembre 2013

Par Yeshe Choesang,

Dharamshala, – "Les villes tibétaines devraient également figurer sous leur nom tibétain dans Google Maps," dit l’Association de la jeunesse tibétaine en Europe (Tibetan Youth Association in Europe, TYAE), qui incite fortement Google, le moteur de recherche le plus célèbre, à faire réapparaître les villes tibétaines sur la carte.

En savoir plus...
18/11 : La salle de prière du monastère de Lithang endommagée par un incendie.
(Phayul.com)

- A fire that broke out on Saturday night at Ganden Thubchen Choekhorling monastery in Lithang destroyed the monastery's main prayer hall (dukhang), according to sources.

En savoir plus...
12/11 : Manifestation de tibétains à New York devant le siège de l'ONU contre l'élection de la Chine à son Conseil de sécurité .

(Vidéo d'Euronews dans la catégorie "No Comment")


En savoir plus...
15/11 : Ceci est-il bon pour le Tibet ?
(tibet-info.net)

DHARAMSHALA: An audience of more than 50 foreigners and local Tibetans attended The Tibet Museum’s bi monthly Tibet Awareness Talk Series yesterday. Mr Claude Arpi, the guest speaker, gave a talk on the topic “Disney Land of Snow: Hijacking Tibet” at the Tibet Museum, in McleodGanj, Dharamsala.

En savoir plus...
15/11 : L’ONU doit conserver sous étroite surveillance la situation des droits de l’homme en Chine
(tibet.net - Communauté tibétaine de France)

DHARAMSHALA (12 novembre 2013) – Alors que la Chine a été élue au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (UNHRC) le 12 novembre, les Etats membres de l’ONU doivent conserver sous étroite surveillance la situation des droits de l’homme en Chine.

La Chine a initialement accepté le principe d’« Universalité des droits de l’homme » dans son plan d’action national 2009-2010 pour les droits humains, et par la suite dans son rapport national pour l’examen du bilan des droits de l’homme 2013 qui a eu lieu le mois dernier. Qui plus est, dans l’aide-mémoire annonçant sa candidature à l’UNHRC, la Chine a promis une « nouvelle protection des droits et intérêts des minorités ethniques ».

En savoir plus...
15/11 : Les autorités chinoises détiennent trois tibétains à Driru pour avoir collé des affiches demandant la liberté pour les tibétains.
(phayul.com)

DHARAMSHALA, November 15: Chinese authorities in Driru County have detained three Tibetans for allegedly putting up posters that demanded freedom for Tibetans on Monday, the US Congress funded Radio Free Asia reported.

The three Tibetans were identified as Sonam Dhondub, 19, Tsering Tashi, 18 and Choksar (age not known). The family members of the three were not allowed to see them.

En savoir plus...
15/11 : New Delhi : Sherab Tsedor, activiste grèviste de la faim interrompt son jeûne au bout de 22 jours
(phayul.com - France-Tibet)

NEW DELHI, November 15 - A lone Tibetan who had been on an indefinite hunger strike since October 24 has ended his fast yesterday after appeals from Dr.N.K.Trikha, National Convener, Core Group for Tibetan Cause, exile Tibetan government's home minister Gyari Dolma and Kasur Tempa Tsering, His Holiness the Dalai Lama's Representative in New Delhi.

En savoir plus...
15/11 : APPEL URGENT pour Orissa
(Administration centrale tibétaine - Communauté tibétaine de France)

À la suite de l’invasion du Tibet par la Chine, plus de 80.000 Tibétains ont accompagné Sa Sainteté le Dalaï Lama dans son périlleux voyage vers l’exil en 1959. C’est grâce à sa conduite dynamique, le soutien des nations hôtes et celui de la communauté internationale que la plupart de ces réfugiés tibétains ont pu être hébergé dans des camps /installations et pris en charge par l’Administration Centrale Tibétaine au travers du Comité Central Tibétain en charge de leur faciliter la vie et mandaté pour évaluer leurs besoins socio-économiques .

En savoir plus...
15/11 : Tibetan businessman arrested in Sog County
(tibet.net)

DHARAMSHALA: Thupten Gyaltsen aka Thupgyal, a Tibetan businessman from Sog county, Nagchu in Tibet Autonomous Region, was arrested by Chinese authorities during a night raid at his home on 11 November. 

En savoir plus...
Tibet, 13 novembre 2013 : La désobéissance civile : en détruisant les mâts destinés au drapeau chinois
(Communauté tibétaine de France)

Tibet-Chinese-flag-june2013.gif
Chinese flags fly at a monastery in Chamdo in an undated photo.
Photo courtesy of an RFA listener.

Tibetans have destroyed flagpole stands erected to hoist Chinese flags in a restive county in Sichuan province as part of a growing campaign opposing forced displays of loyalty to the Chinese state, according to sources.

En savoir plus...
13/11 : Tsering Gyal est décédé
(Communauté tibétaine de France)

  Tsering Gyal, le jeune moine de 20 ans qui s’est immolé lundi 11 novembre, est décédé à 22h heure locale lors de son transfert dans un hopital plus important de la ville de Xiling.nois.

En savoir plus...
11/11 : Un jeune moine Tibétain s’immole pour protester contre la domination chinoise
(www.rfa.org  -  Communauté tibétaine de France)


Selon des sources, un jeune moine Tibétain s’est immolé lundi pour protester contre la domination chinoise dans les régions de peuplement tibétain et pour demander le retour du chef spirituel tibétain, le Dalai Lama.

Il a commis son geste alors que des Tibétains de plusieurs comtés dans les provinces du Sichuan et du Qinghai ont refusé de se soumettre aux ordres de Pékin et de hisser le drapeau national chinois sur leurs maisons, au cours d’une campagne de démonstration forcée de loyauté à l’Etat chinois.

En savoir plus...
11/11 : Les députés tibétains rencontrent des responsables de l’UE à Bruxelles
(Administration centrale tibétaine - Communauté tibétaine de France)

BRUXELLES : Une délégation tibétaine parlementaire dirigée par le président Penpa Tsering a rencontré des responsables de l’UE et leur a fait part de la politique répressive de la Chine sur le Tibet qui a poussé plus de 121 Tibétains à s’immoler par le feu en signe de protestation .


En savoir plus...
10/11 : Driru (Tibet): 17 Tibétains arrêtés par les autorités chinoises.
(Phayul.com - France-Tibet)

Les autorités chinoises ont arrêté 17 Tibétains dont 3 femmes du village de Tenkhar, agglomération de Shamchu dans le comté de Driru (province tibétaine du Kham).

En 2 jours, 15 Tibétains ont été arrêtés. Il s'agit de Sarkyi, 49 ans, Tsophen, 47 ans, Yangkyi, 25 ans, Tsering, 22 ans, Tsering Phuntsok et Tador, 21 ans, Kundak, 17 ans, Gabuk, 41 ans, Tenpa, 22 ans, Soeta, 27 ans, Tsering Jangchup, 21 ans, Jigme Phuntsok, 23 ans, Lamsang, 24 ans et Tsewang Lhakyab, 19 ans.

En savoir plus...
08/11 : La Chine renforce la censure. La région autonome du Tibet coupée du reste du monde.
(the Tibet post international - France-Tibet)

TAR Party Secretary Chen Quanguo visits a "convenience police-post" in Lhasa, TAR, during a festival in 2012. Source: China Tibet News
Dharamshala: - China has launched a new campaign in Tibet against the spiritual leader of Tibet His Holiness the Dalai Lama by tightening media controls to ensure his voice is not accessed by Tibetans on the internet, television or by any other means, a top official has announced.

En savoir plus...
08/11 : La délégation du Parlement tibétain part pour l’Europe
(tibet.net - Communauté tibétaine de France)

DHARAMSHALA : Une délégation de 5 personnes du Parlement tibétain a quitté Dharamshala pour une visite dans 5 pays européens du 1er au 24 novembre, pour informer les dirigeants et le public sur la répression chinoise au Tibet, qui a conduit plus de 121 Tibétains à s’auto-immoler par le feu en signe de protestation.

En savoir plus...
08/11 : La Chine jure de faire le black-out du Dalai Lama au Tibet
(tibetan revew - Communauté tibétaine de France)

La Chine a juré de bannir des vastes étendues du Tibet la voix du chef spirituel en exil du territoire occupé, le Dalai Lama, et de ses soutiens, en s’assurant que seule la propagande de la Chine communiste dirigeante soit entendue ici, rapporte Reuters le 2 novembre.

En savoir plus...
08/11 : Un moine Tibétain handicapé condamné à 7 ans de prison
(phayul.com - communauté tibétaine de France)

DHARAMSHALA, 1er novembre : Un moine Tibétain handicapé de la région de Dhidha à Golog, dans le comté de Pema, a été accusé de « séparatisme » et condamné à 7 ans de prison par les autorités chinoises, dit une source tibétaine ayant des contacts dans la région.

En savoir plus...
08/11 : N'oublions pas que le Tibet n'est pas libre.
(Kairn.com)

Le Tibet ! Une destination qui fait rêver bien des alpinistes, symbole de pureté et de paix mais en réalité lieu de toutes les souffrances et espoirs d'un peuple. Il y a certes peu de chance qu’une énième pétition face plier la Chine et rende au peuple Tibétain sa liberté mais bon, il y a bien longtemps que les journaux Montagne et Outdoor ne prennent plus position en faveur d’un Tibet libre.

En savoir plus...
04/11 : Une délégation de cinq parlementaires  tibétains en exil se rend en Europe dans cinq pays.
(tibet.net)



DHARAMSHALA: A five-member Tibetan Parliamentary delegation left Dharamshala for a five country European visit from 1 – 24 November, to apprise leaders and public about China’s repression in Tibet, which has driven over 121 Tibetans to set themselves on fire in protest.


En savoir plus...
02/11 : Tibet. La Chine veut étouffer la voix du dalaï-lama.
(Ouest France)

La Chine entend empêcher la diffusion de la parole du dalaï-lama au Tibet par le biais d’internet, de la télévision ou de tout autre moyen.

Le gouvernement chinois essaie, avec plus ou moins de succès, d’empêcher la transmission de programmes télévisés diffusés depuis l’étranger ou l’accès à des informations en ligne concernant le dalaï-lama et le gouvernement tibétain en exil


En savoir plus...
31/10 : Annonce définitive en ce qui concerne l'extension de la RC ( certificat d'enregistrement indien) pour les Tibétains nouvellement arrivés.
(tibet.net)

DHARAMSHALA: After receiving the consent from the Indian government on the extension of the Indian Registration Certificate (RC) of those newly-arrived Tibetans who came to India for pilgrimage purpose, the Department of Security of the Central Tibetan Administration, on 25 Sept. 2013, started the registration process at its branch office in Mcleod Ganj and extension of RCs at the Foreigners Registration Office in Dharamshala.

En savoir plus...
31/10 : Des officiels chinois relèvent de leurs fonctions des chefs de villages qui avaient protesté contre des mesures de répression.
(Radio Free Asia - Communauté tibétaine de France)

Selon des sources tibétaines, les autorités d’un comté de peuplement tibétain de la province du Qinghai dans le nord-ouest de la Chine ont démis de leurs fonctions 3 chefs de villages à l’issue des manifestations dans la zone avant d’envisager forcer les villageois à hisser le drapeau national chinois sur leurs maisons.

En savoir plus...
27/10 : LHASSA, ( TIBET) : le Tibet vendu aux touristes en Caméra Cachée.
(France-Tibet)


Sur une actualité diffusée à Genève où la Chine est en audition auprès de l'ONU sur des questions de Droits de l'Homme, durant laquelle la Chine maintient qu'elle apporte prospérité et progrès au Tibet, la RTS a envoyé un journaliste.
Rappelons que les journalistes sont interdits de visa au Tibet depuis 3 ans !

En savoir plus...
26/10 ZATOE (TIBET) :Trois Tibétains officiels limogés pour participation à des manifestations contre des exploitations minières.
(Phayul - France-Tibet)

Chinese authorities in Tibet's Zatoe County have removed three Tibetan officials from their posts for their involvement in anti-mining protest. The fired Tibetans were elected to the posts by the local Tibetans.

According to Kunchok Dhundup, a Tibetan with close contacts in the region, Chinese authorities summoned Tibetans in the region for a meeting on September 16, and announced their decision to expel Khetsa Soetop, Gyaltsen and Budhag from their jobs.

En savoir plus...
25/10 Genève : " Améliorer les droits humains au Tibet " demandent instamment les membres des Nations Unies à la Chine.
(tibet.net  -  France-Tibet)

23 octobre 2013 La situation des droits de l'homme au Tibet a été passée en revue lors de la 17ème session de l'examen du bilan des droits de l'homme à Genève le 22 octobre, et plusieurs membres des Nations Unies ont demandé instamment au gouvernement chinois de prendre les mesures nécessaires pour améliorer la situation des droits de l'homme au Tibet.

En savoir plus...
23/10: GENEVE / ONU : la Chine sur la défensive face aux questionnement de 11 Etats.
(International campaign for Tibet - France-tibet)

China on the defensive as 11 countries challenge its policies in Tibet

International Campaign For Tibet ON OCTOBER 22, 2013
Eleven countries spoke up to urge China to improve the human rights of Tibetans at the UN Human Rights Council in Geneva on October 22. The delegates cited the lack of religious freedom, minority rights, and access of UN officials to Tibet, and called on China to resume dialogue with the Dalai Lama, during oral questioning at the second Universal Periodic Review (UPR) of China�s human rights record.

En savoir plus...
23/10: KHYUNGCHU ( TIBET),  " Accusés de meurtre " pour avoir connu des immolés trois Tibétains écoppent de cinq ans de prison.
(Phayul 23 Octobre 2013 - France-Tibet)


DHARAMSHALA, October 23: A court in Khyunchu County in Ngaba region of Amdo has sentenced three Tibetans up to five years in prison on charges of �murder� for their alleged involvement in self-immolation protests in the region.
The three Tibetans were identified as Gurgyon, Norbu Dorjee and Sonam Yarphel.

En savoir plus...
24/10: Des activistes Tibétains pressent les membres des Nations Unies de bloquer la réélection de la Chine au HCR
(The Tibet Post International)

Genève - Alors que les Etats membres des Nations Unies sont arrivés ce matin pour l’examen du bilan des droits de l’homme en Chine, des activistes Tibétains venant de trois pays ont descendu en rappel la façade du Palais des Nations de l’ONU et ont déployé une banderole de 9 mètres sur 15 sur laquelle était écrit “la Chine néglige les droits de l’homme, Nations Unies : levez-vous pour le Tibet”.

En savoir plus...
23/10: Des états membres des Nations Unies recommandent avec insistance à la Chine des améliorations des droits de l'homme au Tibet. (tibet.net)


China’s human rights record was reviewed at the 17th session of Universal Periodic Review in Geneva on 22 October, with several UN member states urging the Chinese government to take necessary measures to improve the human rights situation in Tibet.

Canada, Czech Republic, France, Germany, Japan, New Zealand, Poland, Switzerland, the US, the UK and Iceland raised their concerns on the deteriorating human rights situation in Tibet.

En savoir plus...
22/10 : ONU: des militants pro-Tibet protestent contre les violations de la Chine. ( Nouvel Obs)

Genève (AFP) - Des militants pro-Tibet ont déployé mardi une banderole sur le siège de l'ONU à Genève pour dénoncer les violations des droits de l'Homme commises par la Chine au Tibet, au moment où commençait l'examen du bilan des droits de l'Homme en Chine.

En savoir plus...
22/10 : Les Tibétains sont «en bonne santé et heureux»(20 minutes)

La Chine n'a pas l'intention de modifier sa politique au Tibet, déclare le gouvernement dans un rapport dont rend compte mardi l'agence Chine nouvelle.

En savoir plus...
19/10 : La Chine accuse le Dalaï Lama de vouloir l'indépendance du Tibet (Les Echos)


Un haut responsable chinois a qualifié le combat du Dalaï Lama en faveur de l'autonomie du Tibet de quête de l'indépendance déguisée, rapporte samedi la presse officielle.

Cette prise de position de Zhu Weiqun, président de la commission des affaires ethniques et religieuses du principal organe consultatif du parlement chinois, semble indiquer que Pékin n'a aucune intention de reprendre le dialogue avec le leader de la communauté tibétaine en exil.

Le Dalaï Lama, qui a fui la Chine en 1959 après l'échec d'un soulèvement au Tibet, est considéré par les autorités chinoises comme un séparatiste violent.

En savoir plus...
18/10 : Des experts onusiens alarmés par la reprise de la répression chinoise contre les activistes des Droits de l'Homme (France Tibet)

Un groupe indépendant d'experts sur les Droits de l'Homme se sont déclarés fortement inquiets en réaction à des rapports décrivant des représailles à l'encontre des défenseurs chinois des Droits de l'Homme qui cherchaient à participer à une importante déclaration de la Chine à l'ONU au sujet des Droits de l'Homme.

Il a été signalé que ces activistes ont été menacés, arrêtés ou interdits de manifestation ou encore empêchés de quitter le sol chinois pour rejoindre la course de ce mois pour l'audit de l'ONU sur les activités chinoises en matière de Droits de l'Homme (UPR *). Cet audit aura lieu le 22 octobre à Genève.

En savoir plus...
17/10 : POUR LA DÉFENSE DE LA VÉRITÉ : DES POÈMES D'UN ÉCRIVAIN TIBÉTAIN EMPRISONNÉ ONT ÉTÉ TRADUITS PAR LE TCHRD (TCHRD)

TCHRD has translated two poems composed by the versatile young Tibetan writer Tsultrim Gyaltsen aka Shogdril who was detained late last week in the middle of night from his home at Tengkhar Village in Shamchu Township in Diru (Ch: Biru) County, Nagchu (Ch: Naqu) Prefecture, Tibet Autonomous Region.

En savoir plus...
17/10 : UNE MÈRE DE 3 ENFANTS ARRÊTÉE POUR AVOIR FAIT CIRCULER DES PHOTOS DE SA SAINTETÉ DALAÏ LAMA (Tibet.net)

UNE MÈRE DE 3 ENFANTS ARRÊTÉE POUR AVOIR FAIT CIRCULER DES PHOTOS DE SA SAINTETÉ DALAÏ LAMA SUR UN RÉSEAU SOCIAL PAR L'INTERMÉDIAIRE DE SON MOBILE. ELLE A ÉTÉ AUSSI ACCUSÉE D'Y AVOIR TÉLÉCHARGÉ DES CHANSONS INTERDITES.

En savoir plus...
16/10 : Arrestations en série : le Tibet est chaque jour un peu plus isolé du monde (Reporters sans Frontières)

Au cours des dernières semaines, la répression des autorités chinoises à l’encontre des acteurs de l’information tibétains s’est intensifiée. Trois écrivains qui sont aussi des sources régulières d’information pour les observateurs extérieurs au Tibet ont été arrêtés sous le prétexte d’avoir “mené des activités politiques visant à détruire la stabilité sociale et diviser la mère patrie chinoise”.

“Chaque arrestation de Tibétains qui tentent d’informer leurs pairs et le monde de la situation dramatique du Tibet plonge un peu plus la région dans l’isolement. Les autorités chinoises tentent de faire du Tibet un trou noir de l’information. Elles doivent immédiatement mettre un terme à ces détentions arbitraires et libérer les prévenus dans les plus brefs délais. Nous appelons la communauté internationale à condamner avec vigueur ces arrestations”, à déclaré Reporters sans frontières.

En savoir plus...
16/10 : Les Tibétaines refusent à une grande majorité d'installer le drapeau chinois (France Tibet)

Plusieurs jours après la répression à Driru des autorités chinoises sur les tibétains ayant refusé de hisser le drapeau chinois, les Tibétains de Chentsa défient à leur tour l'ordre les autorités chinoises.

Toutefois, parmi 300 familles, 15 ont obéi et ont hissé le drapeau

“Je ne sais pas quand les autres maisons seront forcées à obéir. Pour ma part, jamais je ne hisserai le drapeau national chinois, même si cela implique ma mort, déclara un villageois".

En savoir plus...
14/10 : LE GOUVERNEMENT CHINOIS A ARRÊTÉ UN ÉCRIVAIN CHINOIS PENDANT LA RÉPRESSION DANS L'EST DU TIBET (Tibet.net)

The Chinese government has arrested a young Tibetan writer and his friend in Driru county in the Tibet Autonomous Region, where last Sunday over 60 Tibetan protesters were injured during a crackdown by security forces.

En savoir plus...
13/10 : QUAND LE PATRIOTISME FAIBLIT, LHASSA EST VERROUILLÉE (Tibet.net)

MORE than five years after violent mass protests rocked Lhasa, the Tibetan capital, the city remains in the grip of a severe security lockdown. The first week of October—the festive National Day holiday period when millions in China take the chance to travel to exotic spots like Tibet—offered no relief.

En savoir plus... 
13/10 : Un moine Tibétain arrêté pour avoir communiqué sur les évènements de Driru (France Tibet)

Un moine tibétain du monastère de la ville de Palyul a été arrêté hier après-midi par la police chinoise. La police est venu le chercher dans sa cellule.

Kalsang Choedar a été arrêté car il aurait donné des informations à des "séparatistes" exilés sur la répression sévissant à Driru. Kalsang aurait été amené à Chengdu.

Plus de 400 moines et de Tibétains autochtones se sont rassemblés devant le poste de police pour demander la libération du moine.

En savoir plus...
12/10 : Une série d'incidents embrase le nord-est du Tibet suite au boycott de drapeaux chinois (Le Monde)

Une vague de manifestations a conduit ces deux dernières semaines à des heurts violents entre la population locale et les forces paramilitaires au Tibet, provoquant lors de la dernière d'entre elles le 8 octobre quatre morts par balles et plusieurs dizaines de blessés parmi les manifestants. Les incidents ont eu lieu dans le comté de Driru (Biru en chinois), au nord-est de Lhassa, qui appartient à la préfecture de Nagchu, l'une des six que compte la Région autonome tibétaine. Deux jours plus tôt, le 6 octobre, la dispersion d'un rassemblement a fait 60 blessés par balle dont au moins deux seraient dans un état critique, selon l'ONG Free Tibet et les informations relayées par les divers médias et organisations tibétaines en exil. Les témoins cités par les ONG décrivent une mobilisation massive des forces de l'ordre pour mater l'insurrection à Driru.

En savoir plus... 
11/10 : Une notification officielle chinoise met les tibétains de Nagchu sous surveillance secrète (Tibet.net)

Days after the violent crackdown on local Tibetans in Diru County in Nagchu (Ch: Naqu) Prefecture, Chinese authorities in Lhasa City have issued a notification to various ‘convenience police posts’ in Lhasa and Nagchu to monitor the movement and activities of Nagchu Tibetans.

En savoir plus... 
11/10 : La Commission exécutive du Congrès américain sur la Chine a publié son rapport annuel sur les droits de l'homme et de l'état de l'évolution de la Chine, y compris la situation au Tibet (Tibet.net)

En savoir plus...  
11/10 : Appel à une mobilisation massive pour agir sur le sort du Tibet (Tibetan.fr)

Une mobilisation massive et dynamique pour le Tibet est plus que necessaire. Nous nous adressons à vous une fois de plus, pour vous révéler que la situation au Tibet est plus qu’alarmante et nous ne pouvons pas rester les bras croisés comme si’il ne se passe rien, au moment où, les horribles images qui sortent chaque jour du Tibet..

Compte tenu de la gravité de la situation au Tibet sous l’occupation chinoise, nous vous demandons d’écrire des lettres de sensibilisation destinées au Président de la République Française, monsieur François Holland ainsi qu’au Ministre français des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius afin qu’ils prennent la parole sur le Tibet, pour dire stoppe à la Chine ses repressions militaries à l’encontres des opposants politiques Tibétains.

En savoir plus...  
11/10 : Tibet: la justice espagnole va enquêter sur Hu Jintao pour «génocide» (Le Monde)

La justice espagnole a accepté d’enquêter sur l’ex-président chinois Hu Jintao, dans le cadre d’une procédure instruite depuis 2006 pour «génocide» au Tibet dans les années 1980-90, selon une décision rendue publique jeudi.

Le tribunal de l’Audience nationale, chargée d’instruire les crimes de masse, a jugé recevable la demande du Comité de Soutien au Tibet (CAT) d’étendre sa plainte à Hu Jintao, maintenant qu’il n’est plus couvert par son immunité présidentielle.

Cette plainte vise déjà sept autres anciens dirigeants chinois, dont l’ancien président Jiang Zemin et l’ancien Premier ministre Li Peng, pour «génocide, crimes contre l’humanité, torture et terrorisme contre le peuple tibétain» dans les années 1980-90.

En savoir plus...  
10/10 : AMNESTY INTERNATIONAL CONDAMNE LES TIRS DE LA POLICE CHINOISE CONTRE DES TIBÉTAINS (Tibet.net)

Amnesty International, a prominent human rights group has condemned the Chinese police firing on peaceful Tibetan protesters in Driru county in Nagchu Prefecture, Tibet Autonomous Region (TAR), on Sunday, 6 Oct, which left over 60 Tibetans injured

En savoir plus...
09/10 : Des villages tibétains se révoltent contre les drapeaux chinois (Tibetan.fr)

Depuis le début du mois de septembre, plusieurs villages tibétains se sont soulevés contre la présence chinoise dans la région. À l’abri des médias, les protestations ont été réprimées dans le sang. Des manifestants ont toutefois réussi à diffuser à l’étranger une dizaine de photos de la révolte et à entrer en contact avec des Tibétains en exil, dont notre Observateur..

En savoir plus...  
09/10 : UN GRAND MAÎTRE BOUDDHISTE ASSASSINÉS DANS SON MONASTÈRE EN CHINE (patheos.com)

En savoir plus...  
08/10 : LA CHINE INTERDIT À DES ÉTUDIANTS TIBÉTAINS D'ALLER ÉTUDIER À L'ÉTRANGER (Tibet.net)

A group of Tibetan students in Machen area in northeastern have been denied passports by Chinese authorities to study overseas. The students are now staging protests outside the provincial government offices demanding that they be allowed to go, Radio Free Asia said in a report.

En savoir plus...  
08/10 : Des manifestants blessés par balles au Tibet, selon Free Tibet (Les Echos)

Les forces de sécurité chinoises ont ouvert le feu sur des manifestants au Tibet, faisant au moins 60 blessés, affirme mardi le collectif Free Tibet, basé à Londres.

Selon les témoignages recueillis par cette organisation, l'incident s'est produit dimanche alors qu'une foule s'était rassemblée dans le comté de Driru pour réclamer la libération d'un villageois arrêté par la police.

Lorsque les manifestants se sont regroupés devant un bâtiment administratif, "les forces de sécurité ont commencé à frapper les Tibétains, leur infligeant de graves blessures, et ont fait usage de gaz lacrymogènes avant de tirer à l'aveugle dans la foule", écrit Free Tibet.

A Pékin, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a dit n'avoir aucune information sur le sujet.

En savoir plus...
03/10 : clash entre Tibétains et armée chinoise : ils ne veulent pas brandir le drapeau chinois (France Tibet)

Tibetan residents of a restive county in the Tibet Autonomous Region have clashed with police while resisting a new campaign to fly the Chinese flags from their homes, according to sources.

Tensions in Nagchu (in Chinese, Naqu) prefecture’s Driru (Biru) county following the clashes last week have led to a closure of local schools and a security clampdown, with the township at the center of the protests under complete police control, the sources said.

En savoir plus... 
03/10 : La Chine refuse les rites religieux à un Tibétain mort par immolation (Tibetan.fr)

Comme indiqué par la confiscation du corps du défunt, les autorités chinoises du comté de Ngaba dans la province du Sichuan ont refusé à un Tibétain mort par immolation le bénéfice d’un dernier rite religieux. Au lieu de cela, ils ont incinéré eux-mêmes le corps et ont ensuite appelé la famille pour qu’elle disperse les cendres dans la rivière de Ngaba, a reporté Radio Free Asia (RFA, Washington) le 30 septembre..

Le rapport dit que les officiels chinois, qui avaient confisqué le corps de Shichung, 41 ans, après qu’il se soit immolé en signe de protestation contre la domination chinoise le 28 septembre, ont dit à la famille le jour suivant que les restes de l’homme avaient été incinérés et qu’elle pouvait récupérer les cendres.

En savoir plus...   
03/10 : Un film sur les droits de l’homme au Tibet trace son chemin vers un succès mondial (Tibetan.fr)

« Le rossignol du Tibet » est le premier film du cinéaste indépendant Arvind Iyer, installé en Inde. Il raconte l’histoire inspirante de Yiga Gyalnang, joué par la star de la chanson tibétaine Namgyal Lhamo. Le film est une chronique du voyage vers l’ouest de la chanteuse, et sa fuite du Tibet occupé.

Namgyal Lhamo incarne de manière magistrale Yiga Gyalnang, donnant vie à son histoire épique et à sa musique inspirante. Lhamo a commencé à chanter à l’âge de 8 ans, et a été reconnue mondialement comme un enfant prodige. Elle s’est exercée auprès d’instructeurs prestigieux de l’opéra tibétain et de la musique classique au Tibetan Institute of Performing Arts mis en place par S.S. le Dalai Lama.

En savoir plus...   
30/09 : GENEVE : Les autorités chinoises doivent mettre fin à leur répression au Tibet (France Tibet)

In a joint report published today for the People's Republic of China's second Universal Periodic Review, FIDH and ICT urge Chinese authorities to end their on-going crackdown on Tibetan Buddhism. The report highlights numerous violations of principles set in the Universal Declaration of Human Rights, as a result of increasingly systematic measures set by the government since 2008.

En savoir plus... 
30/09 : Sichun le 28, Gundrun le 29, s'enflamment ... (Mediapart)

Yungdrung, jeune tibétain a revêtu une tenue traditionnelle tibétaine et, s'est immolé par le feu, le Samedi,  29 septembre à  Zatoe, dans l'est du Tibet.

En flamme, torchère humaine de 27 ans, Yungdrung a crié  à l'indépendance du Tibet, au retour de leur exil, de Sa Sainteté le XIV em Dalai-lama, ainsi que du  XVII em Karmapa, en appelant, comme l'indiquent les sources,  au " Roi du tibet ", Sikyong Lobsang Sangay - le dirigeant démocratiquement élu du gouvernement tibétain en exil.

En savoir plus... 
28/09 : Un Tibétain, père de famille, s'est immolé par le feu aujourd'hui (France Tibet)

Un Tibétain est mort aujourd'hui suite à son auto-immolation vers 16h30 (heure locale). Cela s'est passé dans la ville de Gamang Thawa, dans le comté de Ngaba.

Shishung, 41 ans, a couru depuis sa maison vers la rue principale avant de céder aux flammes, a informé un moine tibétain du sud de l'Inde

En savoir plus...  
26/09 : un prisonnier tibétain en mauvais état de santé suite aux brutalités de ses geôliers chinois (France Tibet)

A Tibetan prisoner temporarily freed by Chinese authorities to seek medical treatment following harsh treatment in jail is in failing health, with his impoverished family’s funds quickly running out to pay for his care, according to Tibetan sources.

Lodro Palden, a monk from the Beri monastery in Sichuan province’s Kardze (in Chinese, Ganzi) Tibetan Autonomous Prefecture, had been “severely tortured” after being detained for staging a protest in Kardze’s main town, a resident of the area told RFA’s Tibetan Service.

En savoir plus...  
26/09 : La Chine présentera à l'ONU ses efforts dans le domaine des droits de l'Homme - les pro-Tibétains font pression (France Tibet)

Days ahead of China’s second Universal Periodic Review, Tibetans and supporters in Geneva are lobbying at the ongoing session of United Nations Human Rights Council to press the UN member states to raise Tibet issue during China’s UPR on October 22.

In 2009 report of China’s UPR, China accepted some recommendations on the promotion of human rights in general but played down recommendations including measures to provide freedom of information and expression; ensure the independence of the judiciary and lawyers; safeguard detainees’ access to counsel; protect lawyers from attacks and harassment; and grant freedom of religion and movement to ethnic minorities such as Tibetans and Uyghurs.

En savoir plus...  
25/09 : un tibétain détenu pour possession d'un discours du Dalaï Lama (France Tibet)

L'information a exfiltré, un tibétain, à Chengdu, est détenu par les autorités chinoises depuis Mai de l'année dernière pour possession d'un discours du Dalaï Lama.

Natif de Welpen, comté de Machu, Lobsang Namgyal, 26 ans, a été arrêté au marché de Chengdu (Capitale du Sichuan) sur lequel il travaillait, informa Lhamo Kyab, un ancien prisonnier politique habitant sur place. "Toutefois, après 9 mois de disparition, les autorités chinoises informèrent la famille de la détention [du jeune homme] à Chengdu, ajouta Kyab."

Il a été dit à la famille qu'il avait été arrêté pour avoir imprimé "des documents politiquement sensibles" et être en possession de discours du Leader Tibet en Exil, le Dalaï Lama. Toujours selon Kyab.

Les autorités ont dit à la famille que Lobsang avait commis "un crime sérieux" et qu'ils leur étaient interdit de lui apporter ni nourriture, ni vêtement au centre de détention.

En savoir plus...  
25/09 : Trouble in Tibet: Q&A with Laurent Zylbermann (Tibet.net)

Laurent Zylberman was among the first Westerners authorized to enter Tibet after the deadly riots of March 2008. What he found there was a far more complex story that he expected. He met the separatists and those who want to integrate, businessmen and monks, newcomers and the traditionalists. With a stark black-and-white palette, his photographs tell all those stories against stunning background of nature. But after fifteen days in the region accompanied by journalist Eric Meyer, he went home to find his editors, confused by his editorial line, had pulled out funding for a book project. Both men decided to take on financing themselves through exhibitions and crowdsourcing, and managed to raise enough to publish Tibet, The Last Cry, a journal of 40 photographs with text. It’s already been published in Spanish and French, and an English edition is on its way.

En savoir plus...   
23/09 : Les tibétains en exil demande un allègement de peine pour deux tibétains condamnés à mort (France Tibet)

Kirti Rinpoche, the exiled head of the Kirti monasteries in Tibetan area of Ngaba, which has seen much of the self immolation protests by Tibetans since 2009, on Saturday condemned the death sentence of Lobsang Konchok and Dolma Kyab terming the Chinese legal system “unfair”.

En savoir plus...  
22/09 : EU Special Representative for Human Rights visits Tibet (Tibet.net)

The EU Special Representative for Human Rights, Mr Stavros Lambrinidis, who went to Tibet during an official visit to China from 9-18 September, noted worrying trends in key areas of human rights concern.

Mr Lambrinidis’s five-day visit to Tibetan areas incorporated into China’s Qinghai Province and the Tibet Autonomous Region (TAR), was hosted by the Chinese Ministry for Foreign Affairs.

En savoir plus...   
22/09 : PEN International vote une résolution sur le Tibet (Tibetan.fr)

le 79ème congrès de PEN International a voté à l’unanimité une résolution en 7 points sur la situation critique persistante au Tibet. L’annonce a été faite ici par les écrivains de « PEN Tibet à l’étranger ». La résolution comprend notamment un appel à la libération sans conditions de tous les chanteurs, écrivains et artistes tibétains emprisonnés, la levée des restrictions pesant sur les écrivains tibétains, une investigation portant sur les causes des 120 immolations au Tibet, la ratification de l’accord international sur les droits politiques et civiques et son intégration dans la loi chinoise.

En savoir plus...    
19/09 : VIDEO : Journée Internationale de la Démocratie (Tibetan.fr)

En savoir plus...    
19/09 : Homme tibétain battu à mort en prison (TIBET 77)

Un père de deux enfants, qui a été arrêté le 8 Août a été tué par ses ravisseurs chinois. Guldrak mort dans le centre de détention où il était détenu.

La police a tenté de dissimuler le décès comme un suicide, mais 500 Tibétains ont manifesté devant le centre de détention. La police locale a accepté la responsabilité de la mort, mais il n'ya aucune indication d'une enquête criminelle.

Il s'agit du deuxième décès en détention en 2013 que Free Tibet peut confirmer. Détails de la première ne peuvent être divulgués pour protéger les sources.

Les autorités du Tibet n'hésiteront pas à utiliser la force meurtrière contre la population locale.

18/09 : Encore un Tibétain arrêté en relation AVEC Une auto-immolation (France Tibet)

Rinchen Dhargay, 41 ans, était, selon la police chinoise, parmi la foule qui empêcha le personnel de sécurité d'approcher du corps de Tsewang Norbu. De plus la police ajoute que Rinchen à protégé le corps en vue des rituels bouddhistes post-mortem.

Il est originaire du village de Lowa, comté de Tawu. Il est commerçant et père de trois enfants.

Tsewang Norbu est décédé le 15 août 2011, quelques minutes après s'être immolé par le feu.

En savoir plus...   
16/09 : Trois moines condamnés à quatre ans de prison (France Tibet)

La cour de justice chinoise a condamné 3 moines tibétains du monastère de Wonpo à des peines allant jusqu'à quatre ans de réclusion. Aucune information n'avait circulé sur eux avant cette condamnation.

Choedar, 47 ans, avait été arrêté en Octobre 2012 avec deux autres moines, Kyapey, 27 ans et Lobsang Mithrug, 25 ans. Sonam Gonpo et Sonam Choedar (tous deux âgés de 22 ans), quant à eux, avaient été arrêtés en Décembre 2012.

En savoir plus...   
14/09 : Une jeune Tibétaine médaillée d’or aux jeux nationaux chinois (Tibetan.fr)

une jeune Tibétaine du comté de Dashi à Tsojhang (Région Autonome du Tibet) a remporté hier la médaille d’or du 10 000 mètres aux 12èmes Jeux Nationaux de la République Populaire de Chine qui se sont déroulés à Shenyang du 21 août au 12 septembre..

Tsomo Kyi, une Tibétaine de 21 ans a enregistré un nouveau record avec 31 minutes et 55 secondes. Le 9 septembre, Kyi a également remporté la médaille d’argent au 5000 mètres.

En savoir plus...      
13/09 : Le Tibet établit une association pour la promotion de la culture régionale  (France Tibet)

Une association a été créée jeudi au Tibet (sud-ouest) pour mieux préserver la culture unique de la région.

L'Association pour la promotion et le développement culturel du Tibet (APDCT), la première du gendre dans la région, regroupe 43 entreprises et 45 individus.

L'association, basée à Lhassa, la capitale régionale, organisera des activités, telles que des expositions culturelles, des salons et des forums d'échanges avec le monde extérieur, a expliqué Degyi Como, présidente de l'APDCT.

En savoir plus...    
11/09 : Tibet : LA LIBERTE DE DEPLACEMENT ET DE VOYAGE  SEVEREMENT LIMITEE (tibet.net)

Lors de son émission télévisée "New Horizon"du 5 Septembre, la correspondante de la BBC Sarah Cruddas a rapporté que les Tibétains à Lhassa  étaient actuellement confrontés à un déni de toute liberté de déplacement ainsi que le refus total de leurs droits à voyager . Elle était à Lhassa afin d'aborder la question de l'insertion sociale et la réalité du terrain au Tibet.

Elle a exprimé son désarroi et sa tristesse à propos de ce qu'elle a vu."Il y a tout au long de la journée d'un Tibétain des interventions politiques qui rendent difficile tous déplacements internes sans parler des externes" en ajoutant que " Où que vous alliez, vous êtes toujours accueillis par un personnel militaire lourdement armé, un rappel permanent et sinistre de l'occupation du Tibet par la Chine."

En savoir plus...       
10/09 : Deux guides touristiques tibétains condamnés à vie selon des informations récentes  (France Tibet)

Nous avons reçu des nouvelles d'un des deux guides touristiques tibétains qui avaient été condamnés à la prison à vie par les autorités chinoises en 2010, par l’intermédiaire d’une guide touristique tibétaine qui s’est récemment réfugiée en Inde et qui s’est exprimé dans les médias.

Selon la femme qui a travaillé comme guide touristique, les autorités chinoises ont condamné les deux guides touristiques tibétains à la prison à vie pour des activités politiques présumées. Elle a ajouté que les autorités chinoises ont alors interdit aux étrangers tout voyage aux alentours du Mont. Everest (Jhomo Langma).

En savoir plus...    
07/09 : Tibet : le Royaume-Uni appelle la Chine à lever une condamnation à mort controversée (Agoravox)

William Hague, secrétaire au Foreign Office, a appelé le 4 septembre le gouvernement chinois à commuer la condamnation à mort d’un prisonnier tibétain, Dolma Kyab, et à mener des procès "libres et équitables" en conformité avec les normes internationales. Au milieu du mois d'août, la Chine avait condamné à mort Dolma Kyab pour avoir soi-disant tué sa femme, Kunchok Wangmo, alors que les Tibétains en exil affirment qu'elle est morte après s'être immolée par le feu pour protester contre la domination chinoise au Tibet, il y a 5 mois.

En savoir plus...       
06/09 : Deux films de réalisateurs Tibétains sélectionnés pour le plus grand festival du film d’Asie (Tibetan.fr)

Un documentaire réalisé par un cinéaste tibétain installé à New York a été sélectionné cette année pour le prestigieux festival du film international de Busan, l’un des plus importants festivals de films asiatiques..

‘Bringing Tibet Home’ est un documentaire relatant la mission d’un artiste Tibétain contemporain pour rapprocher le Tibet des exilés Tibétains à travers un projet artistique sans précédent intitulé « notre monde, notre peuple ». Le film sera présenté en compétition dans la catégorie « documentaire grand angle » au 18ème festival international du film de Busan du 3 au 12 octobre 2013.

En savoir plus...       
06/09 : Des ONG tibétaines demandent aux leaders du G20 de s’unir pour le Tibet  (Tibetan.fr)

A la veille du sommet du G20, 5 ONG tibétaines ont envoyé un message fort aux leaders du G20 pour qu’ils « s’unissent pour le Tibet », et interpeler Xi Jinping lors du sommet de St Petersbourg les 5 et 6 septembre sur les 60 années d’occupation du Tibet par le Parti et les épouvantables abus concernant les droits de l’homme..

Manifestant à Dharamshala, les ONG ont mis en exergue la résistance croissante du peuple tibétain à la loi chinoise à travers des manifestations, la résistance culturelle et les actes extrêmes d’auto-immolation, et le besoin urgent pour les gouvernements de se tenir la main pour répondre à la crise tibétaine.

En savoir plus...       
02/09 : la Chine prévient les futures activistes anti-exploitation minière : ils seraient punis sévèrement (France Tibet)

Tibetans in Zatoe County in Qinghai province have been threatened of “serious actions” if they resumed their protest against mining activities in the area. Several Tibetans were injured in clashes with the Chinese security forces last month after over 4000 Tibetans tried to stop the Chinese mining companies from operating in the area.

En savoir plus...     
01/09 : Nouveau rapport de TCHRD (TCHRD)

Le Centre Tibétain pour les Droits de l'Homme et la Démocratie commémore le 53ème anniversaire de la Journée des Tibétains pour la Démocratie, avec la publication d'un rapport intitulée Pour en finir avec l'impunité, à propos des crimes contre l'humanité au Tibet.Le 2 Septembre, les Tibétains de par le monde célèbrent la Journée des Tibétains pour la Démocratie. Dans son dernier rapport, le TCHRD étudie le système international de justice pénale et en conclue que les pratiques et décisions du gouvernement chinois au plus haut niveau vis-à-vis du Tibet constitutent des‘crimes contre l'humanité’.

En savoir plus...      
01/09 : Le chef spirituel du Tibet va se rendre dans 4 pays européens (Tibetan.fr)

Avant de commencer son voyage de 10 jours dans 4 pays européens, le chef spirituel du Tibet, Sa Sainteté le Dalai Lama donnera un enseignement de 2 jours et demi et poursuivra sur le chapitre 8 d’ « un guide vers le mode de vie d’un Bodhisattva(chodjug) » de Shantideva, à la demande d’un groupe du sud-est asiatique au temple tibétain principal, du 3 au 5 septembre 2013..

Après les 3 jours d’enseignements à Dharamsala, en Inde, Sa Sainteté se rendra dans 4 Etats européens, la Lettonie, la Lituanie, la République Tchèque et l’Allemagne, du 9 au 19 septembre 2013.

En savoir plus...       
01/09 : Arrestation d'un Tibétain, Ayi la, sur projet supposé d'immolation par le feu (France Tibet)

An ex member of the Regional Tibetan Youth Congress in Kathmandu has been arrested Saturday by the Nepalese police which claim that they have information about a protest by the Tibetan man on the Tibetan Democracy Day (September 2, 2013).  Sources also say that the police have a tip off about a Tibetan man named Ayi la planning to carry out a self-immolation protest on September 2.

En savoir plus...     
31/08 : Des Tibétains passés à tabac lors de visites d'officiels chinois (France Tibet)

Plusieurs Tibétains ont été blessés et certains amenés à l'hôpital à la suite d'altercation avec les autorités chinoises, une cinquantaine de Tibétains s'étant mesurés aux personnels de sécurité déployés autour d'une monastère qui avait été fermé le mois dernier.

Selon les sources, la situation reste sous tension : les autorités ont arrêté plusieurs Tibétains et ont déployé encore plus de personnel de sécurité, environ 2000, répartis dans 5 camps différents (Nagchu, Shora, Dathang, Rongpo, Ghesoi Do et Wumkyang Sumdo..

En savoir plus...     
30/08 : Liste de nouveaux "crimes" affichée sur les bâtiments publics et scolaires de la région de Rebkong (France Tibet)

Alors que Lhamo, 20 ans, a été condamné à deux ans de prison à Rebkong, les autorités locales ont mis en place des avis dans les écoles et d’autres lieux publics, précisant les activités liées à "l’indépendance du Tibet" qu’elles traiteront comme illégales.

Parmi celles-ci figurent :
- communiquer avec les forces séparatistes étrangères,
- fournir des vidéos et des photos de scènes d’auto-immolation, les gens rassemblés sur les lieux, les suites de l’incident et des informations secrètes aux "forces séparatistes étrangères",
- prier pour les immolés et aider le "groupe indépendantiste tibétain étranger" en faisant preuve de solidarité en brûlant de l’encens,
- chanter des textes religieux,
- libérer les animaux qui devraient être tués, et
- allumer des bougies.

Entre autres endroits, les avis ont été mis en place dans le Collège du Comté de Tongren dont les élèves avaient manifesté en 2012 contre le remplacement des manuels écrits en tibétain par d’autres en chinois.

En savoir plus...     
30/08 : Les opposants à la mine sont prêts à faire appel à Pékin (Tibetan.fr)

Les opposants tibétains à l’exploitation d’une mine dans le nord-ouest de la province de Qinghai envisagent sérieusement de porter leur action devant le gouvernement central de Pékin pour être entendus, ils considèrent cette démarche légitime puisqu’elle est en accord avec la politique du gouvernement en matière de protection de l’environnement..

L’exploitation de la mine continue dans un des deux sites du comté de Dzatoe dans la région de Qinghai où des heurts ont éclaté entre policiers et manifestants tibétains laissant des dizaines de personnes blessées et huit détenues selon des sources locales. Pour les tibétains de la région, ces montagnes où ont lieu les forages sont habitées par des divinités protectrices. Par ailleurs, les documents autorisant l’ouverture de la mine, soi-disant scellés par le gouvernement sont, en fait, des faux."Une action conforme à la loi"

En savoir plus...       
29/08 : Un chanteur tibétain écope de 5 ans de prisons pour des paroles anti-chinoises (France Tibet)

In a secret proceeding, a court in northwestern China’s Qinghai province has sentenced a popular Tibetan singer to five years in prison for publicizing the actions of a self-immolation protester and for performing songs with banned political themes, according to Tibetan sources.

Shawo Tashi, 40, was handed his sentence by the People’s Intermediate Court in Malho (in Chinese, Huangnan) Tibetan Autonomous Prefecture, a Tibetan living in Europe told RFA’s Tibetan Service on Wednesday, citing contacts in the region.

En savoir plus...     
29/08 : Sommet des sympathisants asiatiques à Delhi (Tibetan.fr)

Des sympathisants venus de toute l’Asie se sont rassemblés à Delhi - capitale de l’Inde - pour exprimer leur soutient au peuple tibétain et dénoncer les politiques chinoises qui nuisent à l’environnement du Tibet, véritable réservoir d’eau de toute l’Asie - qui donc, concerne des milliards de personnes..

A Jantar Mantar, lieu de manifestation de New Delhi, des personnes de tous horizons étaient présents : leaders politiques, militaires, leaders religieux, étudiants, professeurs, activistes de Birmanie, du Japon, du Bhoutan, du Sri Lanka, du Népal et de l’Inde. Ce rassemblement met en lumière le nombre alarmant de tibétains qui se sont immolés pour protester contre les politiques répressives du gouvernement chinois. Plus de 120 personnes se sont donné la mort par le feu pour demander le retour de Sa Sainteté le Dalai Lama au Tibet et la liberté pour les tibétains.

En savoir plus...       
27/08 : La manifestation contre l’exploitation de la mine de Yushu montre la vraie nature de la "réserve" chinoise (Tibetan.fr)

La semaine dernière, la police armée chinoise a frappé et envoyé des bombes lacrymogènes sur les centaines de tibétains qui protestaient contre les activités minières illégales dans la zone de Gedrong à Dzatoe (ch : Zaduo) dans la région autonome tibétaine de Yushu à Qinghai..

Des sources venant de Tibétains en exil font état de la détention de 8 Tibétains ainsi que de l’hospitalisation de nombreux blessés suite à une manifestation contre l’extraction illégale de diamants, le 13 août dans les villages d’Atoe, Zachen et Shiza dans le comté de Dzatoe.

En savoir plus...       
27/08 : La brutale répression chinoise envers les manifestants Tibétains anti- projets miniers condamnée (Tibetan.fr)

Le Parlement tibétain en exil à Dharamsala en Inde a condamné le 22 août la récente répression violente envers les Tibétains qui manifestaient pacifiquement contre des exploitations minières illégales dans le Comté de Dzatoe, préfecture de Yulshul au Qinghai. Les mines au Tibet sont exploitées en totale violation des lois sur la protection environnementale, dit le parlement dans une déclaration en date du 22 août, ajoutant que l’environnement du Tibet touche des milliards de personnes en Asie, y compris en Chine..

« Nous sommes profondément inquiets de l’exploitation systématique et continue des ressources minérales par la Chine, et pour l’environnement. Le gouvernement chinois piétine littéralement les sentiments religieux du peuple tibétain et leur profond respect pour l’environnement » dit la déclaration.

En savoir plus...       
27/08 : Une nonne tibétaine libérée de prison en état de santé fragile suite à des tortures (France Tibet)

Les autorités du Sichuan ont relâché Shedrub Lhamo dans un état de santé fragile suite à des tortures endurées lors de sa peine de 1 an de prison. Elle avait été condamnée pour participation à une manifestation contre le régime chinois.

Shedrub Lhamo, 40 ans, est une nonne du monastère de Ganden Choeling à Kardze. Elle a été relâchée ce samedi (24 août 2013) sans marques sur son corps, mais, rapporte la source anonyme de RFA, elle est physiquement faible et de santé fragile si bien que sa famille songe à l'amener à l'hôpital pour un check-up.

En savoir plus...     
25/08 : Un Tibétain condamné à deux ans de prison pour ses liens avec une auto-immolation (France Tibet)

La Cour de justice chinoise a condamné un Tibétain à deux ans de prison en raison de ses liens avec l'auto-immolation de Gudrup, 43 ans, qui eut lieu à Nagchu le 4 octobre 2012.

Ce Tibétain s'appelle Dorjee, il est originaire du village de Mopa, comté de Driru, préfecture de Nagchu. La source de Phayul ajoute que Dorjee s'était fait arrêté le 6 octobre 2012 avec Tashi Chowang et Aphu Sonam.

En savoir plus...     
21/08 : 3 jeunes tibétains condamnés à 2 ans de prison (France Tibet)

Les [autorités] chinoises ont condamnés trois tibétains à deux ans de prison pour leurs liens aux auto-immolations dans la région de Rebkong. Ils avaient été arrêtés lors des protestations tibétains contre le gouvernement chinois à la suite de la série de 6 auto-immolations en deux jours.

Tsondue Choeden, un moine de 19 ans, est accusé d'avoir inciter Kalsang Jinpa (décédé le 8 novembre 2012) à s'auto-immoler. Lhamo, 20 ans est accusé d'avoir participé aux protestations pro-indépendantes et pour avoir descendu le drapeau national chinois de son mât. C'était le lendemain de la mort de Kalsang Jinpa.

Un fils de famille Dongdhe Samphestang est [également] accusé d'avoir participé à des protestations pro-indépendantes.

De plus Sodhbum, un quatrième tibétains est accusé d'avoir fait le plein à plusieurs reprise de la moto appartenant à un tibétain qui s'est immolé par le feu. Il est maintenu au centre de détention de Xiling sans avoir été jugé.

En savoir plus...      
20/08 : Le mari d'une tibétaine auto-immolée condamné à mort pour son meurtre (France Tibet)

La Cour de justice chinoise a condamné à mort Dolma Kyab, 32 ans, pour avoir "étranglé sa femme, Kunchok Wangmo, le 11 mars de cette année à la suite d'une dispute autour d'un " problème d'alcool "... et avoir maquillé le meurtre en brûlant le corps.

Il avait été arrêté le 13 mars après avoir refusé de signer la version voulue par les autorités.

Pourtant Phayul avait rapporté sa mort par auto-immolation à la veille de l'élection présidentielle chinoise.

D'après le Centre Tibétain pour les Droits de l'Homme et la Démocratie, la Chine tente de faire taire les familles des auto-immolés en, entre autre, offrant de fortes sommes d'argent. Ainsi le mari de Dolkar Tso, une autre auto-immolée, avait été arrêté après avoir refusé des pots de vin en échange de sa signature sur une feuille de papier disant que sa femme s'était suicidée à la suite d'une dispute familiale.

En savoir plus...      
18/08 : Les activistes tibétains visés par des logiciels espions  (France 24)

Le site en chinois du gouvernement tibétain en exil a été attaqué en début de semaine par des hackers qui l’ont infecté de logiciels malveillants. C’est ce qu’affirme Kurt Baumgartner, chercheur chez l’éditeur d’antivirus Kaspersky Lab. D’après lui, ces programmes espions s’attaqueraient ensuite aux ordinateurs des visiteurs pour y récolter des informations à leur insu.
 
Le site a été rapidement rétabli et la Chine n’a pas tardé à être pointée du doigt. Dans un entretien donné au journal britannique The Telegraph, Lobsang Sither accuse ainsi Pékin d’avoir mené ce piratage pour intercepter les communications de militants tibétains opposés au pouvoir chinois.

En savoir plus...      
16/08 : Les Tibétains s'opposent aux opérations minières, dangereuses et polluantes (France Tibet)

Dans le nord-ouest du Qinghai, des centaines de villageois ont bloqué les activités minières de trois sites et se sont opposé aux mineurs chinois. Les autorités ont réagi en déployant en grand nombre.des forces de sécurité dans la région.

Le blocage débutait mardi à l'arrivée d'un grand nombre de mineurs chinois sur les trois sites miniers situés dans la région de Gedrong, préfecture autonome tibétaine de Yulshul (Yushu en chinois).

"Au même moment, plusieurs centaines de Tibétains se sont rassemblés sur les sites pour bloquer les activités minières", a déclaré Konchok Dondrub, citant ses propres sources sur place.

En savoir plus...      

Plus d'infos...      

Autre info au sujet de l'exploitation minière...      
14/08 : Un Tibétain battu à mort pendant sa garde à vue (France Tibet)

Guldrak, 29 ans, a été arrêté le 8 août pour suspicion de participation à un vol. Le chef du Bureau de Sécurité Publique, Rinchen, a pris part avec ses agents au molestage qui s'est soldé par la mort du tibétain non reconnu coupable.

500 tibétains se sont rassemblés en sit-in à la suite de cet incident dramatique. La version policière parle de suicide et a montré les objets volés. Mais les tibétains rassemblés ne croient pas que Guldrak ait pu se suicider, ni voler quoi que ce soit.

Après des heures d'arguments entre civils et police, cette dernière a reconnu que l'homme de 29 ans est décédé suite aux coups des agents de sécurités. De plus le poste de police est d'accord pour verser 550 000 yuans comme dédommagement.

Guldrak était marié, sa femme s'appelle Szhitruk. Deux enfants sont désormais orphelins de père.

En savoir plus...       
14/08 : 2 ans et demi de pour son lien avec un immolé et une association tibétaine culturelle (France Tibet)

Dorjé, étudiant à l'école de Rebkong a été condamné en novembre 2012 à deux ans et demi de prison pour ses "liens avec les auto-immolations". Le verdict a été annoncé en février, mais la censure a empêché la sortie de l'information plus tôt.

L'étudiant a été aussi accusé pour "séparatisme", être engagé dans des protestations pro-indépendante et la création d'un groupe appelé "Changsol Gyunzin Tsokpa" (Association pour la préservation de la culture tibétaine).

Dorjé est en détention dans le centre pénitentiaire de Xiling dans le Qinhai

En savoir plus...       
14/08 : Quatre moines libérés prématurément du laogaï, camp de travail et de rééducation (France Tibet)

Les autorités chinoises du Qinhai ont relâché quatre moines qui subissaient des peines en camp de travail et de rééducation de Yushu.

Il s'agit de moines du monastère de Nyatso Zilkar, Sonam Gewa, Lobsang Samten, Lobsang Nyima et Tenzin Sherab qui avaient participé à une manifestation pour le retour du Dalaï Lama.

Tenzin Sherab avait été condamné à 1 an de travaux forcés. Il a été arrêté le 1er octobre 2012, relâché le 15 juillet 2013. Entre ces deux dates, il a été frappé et torturé. Il devait travailler 16 heures par jour avec une seule courte coupure le midi pour un bref déjeuner. Il était dans une usine-prison et y fabriquait des gants et des câbles de cuivre.

En savoir plus...        
14/08 : Le site espion du dalaï lama (Paris Match)

Une société spécialisée dans la sécurité informatique a prévenu lundi que le site internet en chinois du dalaï lama était infecté par des logiciels malveillants qui, à leur tour, attaquent les ordinateurs de ses visiteurs et peuvent servir à les espionner.  Kurt Baumgartner, chercheur au Kaspersky Lab, a dit à Reuters qu'il conseillait aux surfeurs de la Toile de ne pas fréquenter le site de l'Administration centrale tibétaine, qui abrite à New York les bureaux du représentant officiel aux Etats-Unis du chef spirituel des Tibétains en exil, tant que le problème n'aura pas été résolu. D'après ce chercheur, le groupe orchestrant cette campagne se serait aussi rendu coupable d'attaques antérieures contre le site du dalaï lama restées secrètes ainsi que d'autres attaques contre des sites internet d'organisations de défense des droits de l'homme en Asie. Pour lui, le site en langue anglaise et tibétaine du dalaï lama, qui vit en exil en Inde et prône une plus grande autonomie pour le Tibet, serait en revanche sûr.

En savoir plus...       
13/08 : Une nouvelle bande-dessinée sur le Dalai Lama (Tibetan.fr)

Vijay Kranti, journaliste Indien observateur de longue date du Tibet, a sorti le 7 août une nouvelle BD sur la vie de l’actuel 14ème Dalai Lama. La BD « Dalai Lama : le soldat de la paix » est dédiée aux « 1,2 millions de Tibétains qui sont morts sous l’occupation chinoise, et au difficile travail des groupes de soutien au Tibet de par le monde »..

La BD raconte l’histoire du Dalai Lama depuis la quête de sa réincarnation, à travers les turbulences de l’invasion chinoise et de l’occupation du Tibet, sa fuite et son exil, sa phénoménale renommée actuelle, et son appel au monde. Les dessins sont de l’artiste Tibétains Sonam Dhondup.

En savoir plus...       
12/08 : Le Tibet sous une mer de Hans (Mediapart)

La Chine est un pays étrange. Alors que ses nouveaux leaders rêvent d'une nation moderne,  avec une perspective scientifique, certaines des pratiques actuelles de cette  Chine nous ramènent brutalement aux jours les plus sombres de l'époque de Mao.

En savoir plus...      
12/08 : Une prière spéciale pour les 2 années de fonctions de L. Sangay, l’engagement pour le dialogue réitéré. (Tibetan.fr)

L’Administration Centrale Tibétaine (ACT) a tenu aujourd’hui un service de prières particulier au temple de Tsuglakhang pour marquer le 2ème anniversaire de l’investiture du Dr. Lobsang Sangay le 8 août 2011 en tant que premier ministre du Tibet (connu sous le nom de Kalon Tripa jusqu’au 20 septembre 2012, date à laquelle le parlement tibétain a décidé de changer le titre pour celui de Sikyong). S’exprimant à cette occasion, Sikyong Sangay a réitéré l’engagement de son gouvernement pour résoudre la question du Tibet par le dialogue avec la Chine..

Sangay a déclaré que son gouvernement souhaite exprimer sa solidarité avec tous les Tibétains qui se sont immolés pour la cause du Tibet et les membres de leurs familles. Le succès de la transition démocratique qui a suivi la décision du Dalai Lama de céder son autorité politique à un leader démocratiquement élu a envoyé un message clair au gouvernement chinois, que les Tibétains en exil garderont le mouvement actif, dit Sangay.

En savoir plus...       
12/08 : La Chine condamne 5 Tibétains et intensifie son contrôle sur Lhassa (Tibetan.fr)

Le Gouvernement chinois a condamné 5 Tibétains, dont un enseignant-écrivain, à des peines de prison allant de 2 à 5 ans dans l’Est du Tibet et a également intensifié les restrictions lors d’une importante manifestation religieuse près de la capitale Lhassa..

Une Cour de Justice à Nyagchu dans l’Est du Tibet , région de Karze, a condamné 5 Tibétains -Gangkye Drupakyab, Samdup, Yudrang, Drensel et Shelgyal- à des peines de prison allant de 2 à 5 ans comme dirigeants d’une organisation dissidente.

En savoir plus...       
06/08 : Un Tibétain en exil s'immole au Népal (Le Monde)

Un Tibétain en exil est mort, mardi 6 août, après avoir mis le feu à ses vêtements près du temple bouddhiste de Bouddhanath au Népal, pour protester contre la tutelle de Pékin sur le Tibet.

Il s'agit de la troisième immolation, depuis novembre 2011, d'un Tibétain dans ce temple, un des sites les plus vénérés du bouddhisme. Les autorités ont récemment renforcé la sécurité sur les lieux, installant des caméras de surveillance près du temple et dans les environs.

En savoir plus...        
05/08 : La Chine ferme un monastère tibétain à Nagchu (Tibetan.fr)

Le gouvernement chinois a fermé de force un monastère tibétain, Gaden Dhargyeling, à Shak Rongpo dans le comté de Nagchu au Tibet oriental, en raison de ses liens présumés avec Sa Sainteté le Dalai Lama. Les moines ont été contraints d’abandonner le monastère et s’abritent actuellement en divers lieux à proximité..

Les Tibétains de la région accusent le coup de la fermeture forcée du monastère puisqu’ils ne sont pas autorisés à s’y rendre pour y mener des activités religieuses. Qui plus est, des centaines de policiers ont été déployés à l’intérieur et autour du monastère.

En savoir plus...       
04/08 : Les Etats-Unis ont abordé au plus haut niveau les droits de l’homme au Tibet avec la Chine (Tibetan.fr)

Le gouvernement américain a déclaré que le 18ème dialogue annuel sino-américain sur les droits de l’homme a permis des discussions franches et en profondeur au plus haut niveau sur la question des droits de l’homme. Il s’est achevé le 31 juillet à Kunming, la capitale et la plus grande ville de la province du Yunnan dans le sud-ouest de la Chine..

Selon la porte-parole du Département d’Etat américain, Marie Harf, « Les 2 parties ont eu au plus haut niveau des échanges en profondeur et francs sur l’Etat de droit, la liberté de religion, la liberté d’expression, la liberté d’association, et d’autres questions relatives aux droits de l’homme, dont des points de préoccupation particuliers ».

En savoir plus...       
04/08 : Sa Sainteté appelle les Tibétains à réciter des prières quotidiennes pour la cause du Tibet (Tibetan.fr)

Des Tibétains du Tibet oriental ont commencé à prendre part à des activités spirituelles spéciales quelques jours après que Sa Sainteté le Dalai Lama a appelé à la nécessité de renforcer le mérite collectif du peuple tibétain pour la cause du Tibet, disent des rapports en provenance du Tibet..

Sa Sainteté le Dalai Lama, en marge d’un récent enseignement au monastère de Drepung dans le sud de l’Inde, a annoncé qu’il fera une retraite de méditation de 3 semaines au Ladakh à partir du 1er août. Il a encouragé les Tibétains de l’intérieur et à l’étranger à prier et réciter des mantras bouddhistes au profit de la cause tibétaine. Sa Sainteté a demandé aux Tibétains de réciter Mani 1000 fois, le sutra du coeur (Sherab Nyingpo) 2 fois et les prières de Phagtoe chaque jour pendant les 3 prochaines semaines.

En savoir plus...        
31/07 : un tibétain résidant en Inde reste 10 jours en prison chinoise puis est renvoyé à Kathmandou (France Tibet)

Un Tibétain habitant en Inde (voulant garder l'anonymat) a été renvoyé à la frontière alors qu'il allait rendre visite à ses parents au Tibet.

La police chinoise en fouillant ses bagages avait trouvé des photos du Dalaï Lama. Ce qui lui valut 10 jours de prison et un interrogatoire équivalent à du harcèlement verbal.

Une nouvelle preuve que la Chine n'est pas du tout encline à revenir sur sa politique envers le Dalaï Lama et les Tibétains en général, même à une semaine de la prochaine rencontre sino-états-uniennes autour des droits de l'Homme.

En savoir plus...        
31/07 : Quatre disciples d’un Lama Tibétain emprisonné arrêtés à Pékin  (Tibetan.fr)

Des rapports font apparaître que les autorités chinoises de la province du Sichuan ont arrêtés 4 des 5 pétitionnaires en faveur de Trulku Tenzin Delek Rinpoche. Ils ont été retenus alors qu’ils s’étaient rendus secrètement à Pékin pour remettre au gouvernement chinois une longue pétition demandant sa libération immédiate..

« Le 9 juillet 2013, Dolkar, la soeur de Trulku Tenzin Delek Rinpoche, et quatre disciples masculins du Rinpoche ont voyagé en secret jusqu’à Pékin et ont présenté au Département chinois concerné un appel à la libération de leur maître spirituel respecté » dit Tsering Dorjee, l’un des anciens disciples de Tenzin Delek Rinpoche, au Tibet Post International (TPI).

En savoir plus...        
31/07 : Chine et Tibet: une histoire commune (RTS découverte)

L'histoire du Tibet et celle de la Chine sont imbriquées depuis toujours. D'autres empires ont cherché à asseoir leur domination sur la zone stratégique qu'occupe le Tibet mais c'est finalement la Chine, après plusieurs tentatives, qui y est parvenue.
 

En savoir plus...        
27/07 : 5 Tibétains arrêtés à la suite de la dernière auto-immolation (France Tibet)

En connexion avec la dernière auto-immolation, les autorités chinoise ont mis en détention au moins 5 cinq Tibétains, dans leur politique cherchant à mater toute contestation.

Parmi les 5, se trouve la mère (arrêtée le 21) du jeune moine de 18 ans qui s'était immolé le 20 juillet 2013 en protestation contre le pouvoir de Pékin dans la préfecture de Ngaba. Nous savons qu'elle a été libérée le 22. Avec elle il y avait 3 moines du monastère Thangkor Soktsang, celui également de son fils.
 

En savoir plus...        
26/07 : La Chine expulse les Tibétains de leur capitale et accueille les Chinois (Tibetan.fr)

La Région Autonome du Tibet (RAT), moitié occidentale du Tibet historique, demeure une terre interdite pour la plupart des Tibétains d’autres régions, alors que l’ethnie chinoise peut y entrer et y rester aussi longtemps qu’elle le souhaite, relate l’organisation Human Rights Watch, basée à New York, le 22 juillet. Dans une dynamique sécuritaire, plusieurs centaines de Tibétains des régions de l’est du plateau tibétain qui vivaient à Lhassa, la capitale du Tibet, ont été arbitrairement expulsés..

D’après le rapport, depuis le 27 mai 2012, date à laquelle deux manifestants du Tibet oriental se sont immolés par le feu devant le temple du Jokhang, les forces de sécurité à Lhassa ont nettement accru les contrôles d’identité dans les rues. Les Tibétains des régions du Tibet oriental où des manifestations s’étaient récemment déroulées ont été sommés de quitter non seulement la capitale, mais également la RAT. Les Tibétains expulsés n’étaient pas connus pour avoir été accusés de quoi que ce soit.

En savoir plus...        
26/07 : les autorités chinoises sur les dents pour des tracts (France Tibet)

Selon des sources locales, des tracts appelant à l'indépendance du Tibet ont été trouvés, éparpillés au niveau d'un col, dans la préfecture de Kardze (Sichuan). Une découverte qui déclencha la répression des autorités chinoises et les lança à la recherche, dans la région, de véhicules tibétains ainsi que d'habitations.

Cette découverte eut lieu il y 5 jours, à deux semaines de la tuerie de tibétains par les forces armées chinoises lors de la célébration de l'anniversaire du Dalaï Lama.

En savoir plus...        
25/07 : Disparition, torture et détention illégale : la routine en Chine (France Tibet)

Alors que la Chine cherche a nous inonder de sa presse officielle via son travail de lobby en Europe, dans notre pays, dans nos villes et nos universités, voici ce que l'association "Chinese Human Rights Defenders" a retenu de ces 6 derniers jours :

16 activistes sont en garde à vue après avoir découvert une "prison officieuse",

L'activiste Zhang Lin est en détention pour avoir organisé une manifestation pour que sa fille ait droit à l'Education,

La chanteuse et supportrice d'Ai Wei Wei est en détention suite à un mot de trop sur weibo.

En savoir plus...       
24/07 : Après sa fuite du Tibet, un disciple d’un Maître bouddhiste disparu témoigne (Tibet Info)

Tenzin Dawa (le nom a été changé), 36 ans, est un moine tibétain du monastère de Barmi dans la municipalité de Tsongru, dans le Comté de Dzoege. Ce comté a connu jusqu’à présent au moins sept manifestations par auto-immolation.

Tenzin Dawa est arrivé en Inde au début du mois de juillet 2013. C’est un ancien disciple de Gyen Kunchok Nyima, érudit bouddhiste et enseignant au monastère de Drepung, disparu depuis avril 2008, après son arrestation et sa condamnation à 20 ans de prison.

En savoir plus...       
24/07 : Sikyong échange avec des étudiants Taïwanais (Tibetan.fr)

Sikyong Dr Lobsang Sangay de l’Administration Centrale Tibétaine a échangé aujourd’hui avec un groupe d’environ 40 étudiants Taïwanais. L’échange a été coordonné par “Etudiants pour un Tibet libre” et “Les amis du Tibet”, deux ONG tibétaines basées en exil. Le Sykiong a parlé de la politique de la “voie du milieu” de l’Administration Centrale Tibétaine, de la démocratie tibétaine, et de la vague d’immolations qui a balayé le plateau tibétain..

Reconnaissant l’indépendance historique du Tibet, Sikyong Dr Sangay dit qu’il y a l’idéalisme d’un côté et la réalité de l’autre. La réalité aujourd’hui nous demande d’être pragmatiques dans notre approche. Et la politique de la voie du milieu est l’approche la plus pragmatique et la plus réaliste pour résoudre la question tibétaine de manière pacifique.

En savoir plus...        
22/07 : Dans une attaque frontalière, des miliciens chinois tapent du Tibétain (France Tibet)

Au Tibet oriental, une dispute frontalière au long-court entre Tibétains et Chinois a tourné vilain lorsqu'une centaine de miliciens chinois s'en sont pris au poste de sécurité d'un village tibétain et ont blessé 17 Tibétains, dont 3 sont dans un état grave.

L'incident s'est passé mercredi dernier 17 juillet, dans le village d'Arik Dragkar dans la région de Dola à proximité de l'agglomération de Tsomen, région de Minle, Province de Gansu.

Selon Arik Gyurmey, un tibétain vivant à Dharamshala et ayant des contacts rapprochés dans cette région, les miliciens chinois, armés d'armes tranchantes, de bâtons et de pierres, ont été payés par les habitants de Tsomen pour qu'ils lancent un raid surprise sur le village tibétain.

En savoir plus...        
21/07 : La Chine condamne un Tibétain à 10 ans de prison (Tibetan.fr)

Un tribunal chinois a infligé de lourdes peines de prison à 3 Tibétains qui ont pris part à une manifestation suite à une immolation à Golog dans le nord-est du Tibet l’an dernier (rapport confirmé provenant de l’extérieur du Tibet).

En savoir plus...        
21/07 : Des Tibétains interdits d’assister aux célébrations du 60ème anniversaire de la préfecture de Kanlho (Tibetan.fr)

Le gouvernement chinois de la province du Gansu a organisé récemment de grandes festivités pour célébrer le 60ème anniversaire de la fondation de la Préfecture Tibétaine Autonome de Kanlho. Mais les informations reçues par l’Administration Centrale Tibétaine révèlent que les Tibétains de la région ont été empêchés d’assister aux célébrations qui, de manière ironique, étaient destinées à dépeindre le développement et la prospérité des Tibétains sous la loi chinoise au cours des 60 dernières années.

En savoir plus...        
21/07 : Un nouveau corps expéditionnaire de montagne indien pour sécuriser la frontière du Tibet occupé (Tibetan.fr)

Afin de renforcer la sécurité de sa frontière qui demeure sujette à de fréquentes incursions éclairs de troupes frontalières chinoises, le gouvernement indien a approuvé la création d’un nouveau corps, et le déploiement de 50 000 hommes supplémentaires le long de sa frontière avec le Tibet occupé par la Chine, ce qui coûtera 65 000 Rs (11 billion US$). La proposition, en attente depuis plusieurs années, a été entérinée lors d’une réunion de cabinet du Comité pour la sécurité dirigé par le Premier ministre Manmohan Singh, a rapporté l’agence de presse PTI le 17 juillet.

En savoir plus...         
21/07 : Nouvelle immolation d'un moine tibétain en Chine (Le Monde)

Un moine tibétain est décédé après avoir mis le feu à ses vêtements dans le sud-ouest de la Chine pour protester contre la tutelle de Pékin, a rapporté dimanche 21 juillet Radio Free Asia. Kunchok Sonam, 18 ans, s'est immolé samedi près d'un monastère dans la préfecture d'Aba, dans la province du Sichuan.

En savoir plus...        
19/07 : La Chine intensifie la répression contre les objets dits "réactionnaires" (Tibet info)

Utilisant le langage de l’époque de la Révolution culturelle, la Chine a annoncé une intensification au Tibet de la répression contre les publications et autres documents non autorisés par elle [1]. Le gouvernement s’est engagé à intensifier la répression contre les publications illégales et produits promotionnels "réactionnaires" destinés au public des régions tibétaines, a rapporté l’agence officielle de presse Xinhua, le 17 juillet 2013.

En savoir plus...         
18/07 : Un nouvel institut chinois mène l’entraînement des 150 premiers moines Tibétains patriotes (Tibetan.fr)

Le 15 juillet, la Chine a déclaré avoir achevé avec succès l’entraînement du premier contingent de 150 moines patriotes dans une académie spécialement ouverte en octobre 2011 à Quxu (tibétain : Chushul) dans le comté de Nyethang à Lhassa. Selon un rapport de l’agence de presse officielle Xinhua le 15 juillet, les moines, dont 22 « Bouddhas vivants » venaient de 128 monastères de toute la région autonome du Tibet

En savoir plus...         
10/07 : Pékin réaffirme sa politique de fermeté vis-à-vis du dalai lama et des Tibétains (Eglises d'Asie)

Tandis que, le 6 juillet, le 78ème anniversaire du dalai lama, en exil en Inde, donnait lieu à des tirs de la police armée contre des religieux bouddhistes tibétains réunis au Sichuan, les autorités chinoises ont réitéré le 9 juillet que leur politique de fermeté envers le dalai lama et les revendications à l’autonomie des Tibétains ne changerait pas.

En savoir plus...         
08/07 : Un moine Tibétain blessé par balle à la tête, d’autres grièvement blessés lors de prières pour l’anniversaire du Dalai Lama (Tibetan.fr)

Un moine Tibétain est dans un état critique et plusieurs autres, dont le frère d’un immolé, ont été grièvement blessés après que les forces de sécurité chinoises ont ouvert le feu et utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser une foule rassemblée pour célébrer le 78ème anniversaire du chef spirituel Tibétain Sa Sainteté le Dalai Lama à Tawu dans le Tibet oriental.

En savoir plus...         
06/07 : Une association juridique tibétaine doit être lancée à Dharamsala en 2014 (Tibetan.fr)

Une conférence de 3 jours de Tibétains étudiants, diplômés et professionnels en droit s’est achevée le 30 juin à Dharamsala sur une décision de mettre en œuvre une association juridique tibétaine. L’association, qui doit être basée à Dharamsala, fournira une assistance juridique gratuite aux Tibétains pauvres et dans le besoin ainsi qu’aux Indiens résidant localement. Elle fera également action dans le domaine juridique pour chercher le soutien international sur la question du Tibet.

En savoir plus...         
05/07 : Un moine bouddhsite arrêté dans la province du Kham (Tibet oriental) (Tibetan.fr)

le 1er juillet 2013, Lobsang Gedun, un moine de 20 ans du monastère de Dzongsar a été arrêté dans le comté de Tsawa Pashoe, province du Kham (Tibet oriental) vers 10 heures du matin (heure locale)..

“Pendant les célébrations anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois, Gendhyum s’est levé en plein milieu de l’hymne national chinois et a commencé à crier des slogans comme « Longue vie à Sa Sainteté le Dalai Lama » et « Indépendance pour le Tibet », et a exprimé sa résistance contre l’oppression chinoise, dit Shetsa Lobsang Tenpa depuis le sud de l’Inde, citant des sources de la région.

En savoir plus...          
02/07 : Tibet: un centre commercial à côté du plus sacré temple bouddhiste (Le nouvel obs)

La "rénovation" controversée du quartier historique de Lhassa autour du Jokhang, premier temple bouddhiste au Tibet et coeur spirituel de la capitale, est terminée, ont annoncé mardi les médias officiels chinois.

Bouclé en sept mois, ce chantier de 1,5 milliard de yuans (187 millions d'euros) était dénoncé par les Tibétains hostiles à l'édification d'un immense centre commercial sur le Barkhor, le quartier aux abords du temple le plus sacré du bouddhisme tibétain, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

En savoir plus...          
30/06 : Les Tibétains de l’étranger invités à rentrer au pays (Tibetan.fr)

Le premier législateur chinois pour la Région Autonome du Tibet (RAT), la moitié occidentale du Tibet ethnographique, a invité les Tibétains vivant à l’étranger à revenir s’installer au pays, disant qu’il y avait la liberté religieuse et tout en promettant de l’aide pour participer au développement de la région..

Padma Choling, vice-secrétaire du Parti de la RAT et directeur général du Comité permanent du Congrès du Peuple Tibétain, a fait l’annonce lors d’un symposium à New York clôturant deux semaines de voyage au Canada et aux Etats-Unis, rapporte le service chinois des nouvelles du Tibet eng.tibet.cn le 23 juin.

En savoir plus...          
29/06 : La Chine dément tout assouplissement de sa position envers le dalaï-lama (La Presse.ca)

La Chine a démenti samedi des informations récentes évoquant un certain assouplissement de la position de Pékin envers le chef spirituel tibétain en exil, le dalaï-lama, dont le culte et les portraits restent interdits.

«Notre politique envers le dalaï-lama est claire et constante et n'a pas changé», a affirmé le Bureau des Affaires religieuses dans un fax envoyé à l'AFP.

En savoir plus...  
28/06 : Tibet : première visite en trois ans d'un ambassadeur américain (Le Monde)

L'ambassadeur des Etats-Unis en Chine a effectué cette semaine une très rare visite au Tibet et a exhorté Pékin à ouvrir la région autonome aux touristes, journalistes et diplomates étrangers. L'ambassadeur Gary Locke, dont le pays ne conteste pas la souveraineté de la Chine sur le Tibet, était en famille et avec quelques collaborateurs en tournée au Tibet du 25 au 28 juin, a dit le porte-parole adjoint du ministère, Patrick Ventrell.

En savoir plus...  
27/06 : Les déplacements forcés au Tibet dénoncés (Europe 1)

La Chine impose aux Tibétains une politique de déplacement forcé qui a entraîné le déracinement de plus de deux millions de personnes depuis 2006, accuse Human Rights Watch dans un rapport publié jeudi. Les autorités chinoises aggravent la situation en n'offrant pas aux Tibétains déplacés d'indemnités suffisantes, ni de logements décents, ni d'aide à la recherche d'un emploi, ajoute cette organisation de défense des droits de l'homme. "L'ampleur et la rapidité avec lesquelles la population rurale tibétaine est en train d'être remodelée par des politiques de relogement et de déplacement massifs sont sans précédent dans l'époque post-Mao", déclare Sophie Richardson, responsable de la Chine au sein de Human Rights Watch.

En savoir plus... 

En savoir plus : l'article de HRW... 
27/06 : La Chine autorise les Tibétains à vénérer le Dalaï Lama (La Vie)

Est-ce le début d'un réchauffement des relations entre Chinois et Tibétains ? Le gouvernement chinois semble en tout cas prêt à faire certaines concessions. Les autorités de la province du Sichuan (province au sud-ouest de la Chine) ont annoncé que les moines tibétains pourraient désormais révérer ouvertement et publiquement le Dalaï Lama, le peuple de cette province étant ainsi autorisé à afficher des images le représentant. Les autorités ont également demandé à l’administration de ne plus critiquer le chef spirituel des bouddhistes tibétains.

En savoir plus...  

Lire l'article d'Europe 1...  
26/06 : Les utilisateurs d’Internet de la "Région Autonome du Tibet" entièrement placés sous surveillance gouvernementale (Tibet-info)

Les autorités chinoises de la "Région Autonome du Tibet" ont terminé le processus d’enregistrement des utilisateurs d’Internet, sous leurs vrais noms, les rendant ainsi susceptibles d’être détectés instantanément, à tout moment lorsqu’ils envoient, reçoivent ou téléchargent des informations interdites ou désapprouvées par les autorités.

Xinhua, l’agence de presse officielle chinoise, a indiqué le 19 juin que tous les utilisateurs d’Internet, téléphonie fixe et téléphones mobiles de la "Région Autonome du Tibet" avaient fourni leurs vrais noms, comme cela avait été requis par la réglementation locale de 2011.

En savoir plus...           
26/06 : La rénovation du centre de Lhassa suscite des inquiétudes (Le Monde)

Le cri d'alarme lancé par Woeser, l'écrivaine tibétaine dissidente basée à Pékin, le 7 mai sur son blog au sujet de la destruction du centre de Lhassa a fait du chemin : il a notamment poussé à l'action les tibétologues étrangers, soucieux de rappeler à la Chine ses engagements alors que se tient jusqu'au 27 juin au Cambodge la 37e session du Comité du patrimoine mondial de l'Unesco. Ceux-ci ont fait circuler en ligne une pétition signée par 138 spécialistes du Tibet à travers le monde. Elle est adressée au président chinois Xi Jinping et à la directrice générale de l'Unesco, Irina Bukova. Une autre pétition a également été lancée par la "nonne chantante" Ngawang Sangdrol, une ancienne prisonnière politique exilée à Boston. Elle compte à ce jour près de 98 000 signataires.

En savoir plus...   
24/06 : L’Administration centrale Tibétaine qualifie la propagande chinoise d’«exercice futile» et rejette les allégations (Tibetan.fr)

L’Administration Tibétaine en exil a rejeté vendredi les allégations d’une délégation de leaders du parti communiste de la prétendue Région Autonome du Tibet à l’occasion de leur récente visite aux Etats-Unis..

Des membres du National People’s Congress, parti tampon chinois de la Région Autonome du Tibet dirigé par Padma Choling, ont déclaré jeudi que l’actuelle vague d’immolations au Tibet était “des actes criminels prémédités, complotés et manipulés par des forces séparatistes étrangères »..

L’Administration Centrale Tibétaine basée à Dharamshala a vivement rejeté ces « fausses affirmations », disant que les « allégations non fondées » de la délégation « sont peu susceptibles de fournir des preuves convaincantes qui changeraient la position des autorités américaines sur le Tibet ».

En savoir plus...           
21/06 : L’écrivain Tibétaine Woeser de nouveau assignée à résidence (Tibetan.fr)

Les autorités chinoises ont de nouveau assigné à résidence à Pékin la poétesse et écrivain Tibétaine primée Tsering Woeser, avant une rare visite de journalistes étrangers au Tibet, soutenue par l’Etat..

Sur son blog jeudi, Woeser écrivait que la manoeuvre était destinée à l’empêcher de dire la vérité à propos du Tibet aux journalistes étrangers, qu’elle avait déjà rencontrés pour certains plus tôt cette semaine.

En savoir plus...           
21/06 : Exposition du portrait du Dalaï Lama lors d’un rassemblement religieux au Tibet (Tibet-info)

Malgré l’interdiction totale du gouvernement chinois sur la possession au Tibet de photos du chef spirituel tibétain, le Dalaï Lama, un immense portrait de lui a été exposé au monastère de Nyatso, comté de Tawu, région du Kham, le 15 juin 2013 lors du rassemblement religieux de Jang Gunchoe.

En savoir plus...            
20/06 : Au Tibet, le football joue sur plusieurs terrains (Footdelles)

Voilà déjà plus d’un an que Cassie Childers, jeune américaine de 31 ans, a démarré son incroyable aventure sur les terres du Dalaï-lama. En créant la première équipe tibétaine de football féminin, Cassie n’a pas seulement formé des joueuses, elle a également aidé ces femmes dans leur quête d’égalité avec les hommes.

En savoir plus...           
20/06 : L’intergroupe Tibet accueille un évènement environnemental de référence (Tibetan.fr)

Les bureaux des membres du Parlement européen Satu Hassi (Verts), Thomas Mann (chrétiens démocrates) et Lidia Joanna Geringer de Oedenberg (sociaux-démocrates) de l’intergroupe Tibet au Parlement européen, le bureau du Tibet à Bruxelles, International Campaign for Tibet, et l’UNPO (Organisation des nations et des peuples non représentés) ont co-organisé le 19 juin au Parlement européen un séminaire sur la situation de l’environnement au Tibet. Mêlant la politique, les droits de l’homme et les sciences environnementales, cette audition a été l’occasion pour tous de découvrir les multiples facettes de la lutte du Tibet contre la dégradation de sa terre, de l’air et de l’eau.

En savoir plus...           
19/06 : le Tibet achève l'enregistrement sous leur vrai nom des abonnés à Internet et au téléphone mobile (french.china.org.cn)

Tous les abonnés à Internet, au téléphone fixe et mobile dans la région autonome du Tibet (sud-ouest) ont fourni aux opérateurs leur vrai nom, comme le prévoit une réglementation locale adoptée en 2011, ont déclaré lundi les autorités locales.

Fin 2012, 2,76 millions d'abonnés au téléphone fixe et mobile ainsi que 1,47 million d'abonnés à Internet au Tibet avaient souscrit à un abonnement sous leur véritable nom, a-t-on appris de données de l'Administration régionale des communications.

L'enregistrement du nom réel des abonnés contribue à protéger les renseignements personnels des citoyens et à lutter contre la propagation d'informations préjudiciables, a indiqué Nyima Doje, directeur adjoint de l'administration.

En savoir plus...            
18/06 : Wangchen Dolma tente de s’immoler par le feu à Tawu le 11 juin 2013 (Tibet-info)

Wangchen Dolma, 31 ans, a tenté de s’immoler par le feu aux environs de 17h (heure locale), le 11 juin 2013, à l’extérieur du monastère du comté de Tawu, alors que dans celui-ci des milliers de moines venus de tout le Tibet participaient à l’importante réunion religieuse annuelle de Jang Gunchoe.

Selon des témoins, un homme a tenté d’éteindre les flammes, criant : "Si nous ne secourons pas la nonne, elle tombera entre les mains des Chinois".

"Quelques minutes après le début de la manifestation, le personnel de la sécurité chinoise est arrivé sur les lieux, a éteint les flammes et emmené Wangchen Dolma dans un véhicule de police", rapportent les mêmes sources.

Elles poursuivent : "L’’homme qui a essayé de la sauver a été brutalement battu par deux membres de la sécurité, puis arrêté". On ne sait pas ce qu’il est devenu.

En savoir plus...            

Lire l'article du Point :
17/06 : L’Administration centrale Tibétaine exprime son inquiétude à propos d’un projet minier à Lhunphula (Tibetan.fr)

Le Bureau de l’environnement et du développement de l’Administration central Tibétaine exprime son inquiétude à propos d’un projet de prospection pétrolière et gazière dans le bassin de Lhunphula, dans le centre du Tibet..

La Sinopec Southern Exploration Company a signé un accord avec le Centre de recherche en ressources gazières du Bureau des sondages géologiques au ministère des ressources terrestres, pour mener une prospection pétrolière et gazière dans les zones ciblées du bassin de Lhunphula dans le centre du Tibet. Le bureau de l’environnement et du développement se déclare opposé à toute forme de prospection et d’exploitation dans les zones écologiquement sensibles du Tibet.

En savoir plus...            
17/06 : L’Autriche menacée de perdre ses pandas si elle rencontre le Dalaï-lama (Epoch Times)

Le régime chinois joue la carte du panda dans le but de s’assurer que l’Autriche ne renouvellera pas la visite du dalaï-lama, comme ce fut le cas l’année précédente.

Toujours touché par le ressentiment concernant cette visite, le Parti communiste chinois (PCC) continue à envoyer son ambassadeur à Vienne pour faire pression sur les responsables autrichiens afin de s’assurer qu’ils n’inviteront jamais plus le Dalaï-lama, le chef spirituel du Tibet, en Autriche.

En utilisant un adorable couple de pandas du zoo de Schönbrunn, le régime veut que l’Autriche fasse machine arrière concernant les droits de l’homme et le Tibet, un territoire indépendant qui a été envahi par l’Armée de Libération du Peuple en 1950 et qui appartient aujourd’hui à la République populaire de Chine. Une pression diplomatique similaire a été appliquée en Grande-Bretagne, en  France et en Allemagne.

En savoir plus...           
17/06 : La Chine emprisonne un étudiant Tibétain pour avoir dirigé une manifestation pour le droit à la langue (Tibetan.fr)

Wangchuk Dorje, un étudiant de la Middle School of Nationalities dans la préfecture de Malho (Ch : Huangnan), province du Qinghai, a été condamné à 4 ans de prison pour avoir été l’un des « principaux organisateurs » d’une manifestation de masse d’étudiants l’an dernier, a reporté Radio Free Asia (RFA, Washington) le 12 juin. La date de la condamnation et d’autres précisions comme le nom du tribunal et l’âge de l’étudiant demeurent cependant inconnus..

Wangchuk Dorje a été incarcéré après que plusieurs milliers d’étudiants Tibétains sont descendus dans les rues de cette préfecture du comté de Rebkong (Torgen) le 9 novembre de l’année dernière. Leur principale revendication était le rétablissement de l’enseignement en tibétain dans les écoles tibétaines.

En savoir plus...            
15/06 : Première visite du Sikyong Lobsang Sangay en Lithuanie (Tibetan.fr)

Sikyong Lobsang Sangay est arrivé à Vilnius mercredi 12 juin, accompagné de M. Thubten Samdup, représentant de Sa Sainteté le Dalai Lama pour l’Europe du nord. C’est la première visite du Sikyong et la troisième du Représentant..

Ils ont été accueillis à l’aéroport international de Vilnius par Mme Dalia Kuodyte, présidente du groupe parlementaire d’amitié tibétaine, et par des membres de groupes lithuaniens de soutien au Tibet, Mme Ruta Norkute et M. Robetas Mazeika..

Le but de la visite est de susciter le soutien en Lithuanie pendant les 6 prochains mois de présidence lithuanienne au Conseil de l’UE, qui commence le mois prochain

En savoir plus...             
14/06 : Des Tibétains manifestent à Genève (La tribune de Genève)

Plus d’une cinquantaine de Tibétains ont manifesté vendredi devant l’ONU à Genève pour dénoncer la répression chinoise. Ils demandent la libération des prisonniers politiques et l’envoi d’une mission d’enquête indépendante au Tibet.

En savoir plus...             
13/06 : Les immolations au Tibet ont peu d'effet, admet le dalaï-lama (Le Monde)

Les immolations par le feu de Tibétains pour protester contre l'autorité chinoise ont peu d'effet sur la politique de Pékin, estime le dalaï-lama."C'est triste ce qui se passe. C'est très triste, bien sûr. En même temps, permettez-moi s'exprimer des doutes sur les effets de telles actions radicales", a-t-il déclaré lors d'une visite en Australie.

En savoir plus...             
11/06 : Une nonne Tibétaine s’immole dans un nouveau geste de protestation (Tibetan.fr)

Une nonne Tibétaine s’est immolée mardi pendant un grand rassemblement religieux dans la province chinoise du Sichuan en signe de protestation contre la loi chinoise sur les zones tibétaines, disent des sources.

La femme, qui n’a pas été identifiée, s’est immolée près du monastère de Nyatso dans le comté de Tawu (chinois : Daofu), qui est également proche d’une installation policière, a dit un Tibétain vivant au Népal, parlant sous condition d’anonymat, au service tibétain de RFA (Radio Free Asia).

En savoir plus...             
11/06 : Le Tibet à la veille d'un basculement ? (courrier international)

L'opposition tibétaine se radicalise avec notamment la création d'un nouveau parti indépendantiste. Dans ce contexte, le dalaï-lama se dit prêt, encore une fois, à relancer les négociations avec le pouvoir central, si Pékin le souhaite.

En savoir plus...            
08/06 : La Chine veut museler le grand reporter Cyril Payen auteur de “le Tibet se meurt” (CitizenKane.fr)

Interview exclusive du Grand Reporter Cyril Payen, auteur de sept jours au Tibet qui a révélé la destruction du principal lieu Saint du Tibet par les Chinois pour y construire un centre commercial.

En savoir plus...        

Lien vers l'article sur le même sujet de reporters sans frontières...        

Interview de Cyril Payen, 7 jours au Tibet. Harcelé par l'ambassade de Chine.    
06/06 : “Les manifestations tibétaines sont illégales” : La Chine au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (Tibetan.fr)

Le président-rapporteur du groupe de travail sur la détention arbitraire et les rapporteurs spéciaux du conseil des droits de l’homme des Nations Unies ont émis une communication commune sur les détentions arbitraires et le droit au rassemblement pacifique lors de la 23ème session ordinaire du conseil des droits de l’homme de l’ONU. Le 3 juin 2013, le représentant Chinois a répondu par une déclaration que les manifestations pacifiques des jeunes étudiants de Chabcha (Ch : Gonghe) à Tsolho (Tibet oriental) le 26 novembre 2012 étaient illégales et nécessitaient une autorisation préalable conformément à la loi chinoise.

En savoir plus...              
05/06 : Les réfugiés Tibétains au Népal demandent des papiers (Tibetan.fr)

POKHARA, Népal, Les réfugiés Tibétains au Népal, où nombre d’entre eux sont depuis des dizaines d’années, disent qu’ils n’ont pas les documents dont ils ont besoin pour vivre normalement..

“Sans papiers d’identité, je ne sais pas à quel pays j’appartiens. Il n’y a pas d’avenir pour moi au Népal » dit Palden Lama, un réfugié Tibétain, à IRIN à la sortie d’un camp de réfugiés de Pokhara, la seconde ville du Népal. L’homme âgé de 25 ans est né au camp et a toujours vécu au Népal.

En savoir plus...              
04/06 : La  Chine a condamné deux moines pour avoir offert des prières pour un tibétain auto-immolé (Phayul)

Dans la ligne de  répression contre les «crimes» liés aux manifestations d'auto-immolations au Tibet, deux moines ont été condamnés à trois ans de prison pour des prières  pour le tibétain auto-immolé Wangchen Norbu, qui est décédé dans sa protestation enflammée en novembre dernier.

Selon les rapports,  Tsundue, 27 ans et Gedun Tsultrim,  30 ans, tous les deux moines du monastère de Bido dans la région Kangtsa de Tsongon, est du Tibet, ont été condamnés le 8 Mars. Les sources en exil affirment que les moines n'étaient pas représentés par un avocat et aucun des membres de leurs familles n'ont été informés de la procédure judiciaire.

Tsundue a été accusé d'organiser un service de prière pour Wangchen Norbu au monastère et aussi de diriger un service de prière séparé , qui a été suivi par un grand nombre de moines du monastère de Bido et les Tibétains locaux.

L'autre moine Gedun Tsultrim a été reconnu coupable de coordonner le service de la prière, en organisant des transports en bus pour les moines, et la collecte de dons.

Wangchen Norbu, 25 ans, avait lui-même mis le feu à ses vêtements près du monastère de Gaden Choephel Kangtsa Ling le 19 Novembre 2012 et avait succombé à ses blessures sur les lieux de sa protestation.

Il avait scandé des slogans pour le retour de Sa Sainteté le Dalaï Lama, la libération du Panchen Lama et la liberté pour le Tibet.

04/06 : La Fédération Internationale pour les Droits de l’Homme presse la Chine de reprendre le dialogue pour résoudre la question tibétaine (Tibetan.fr)

La plus grande organisation internationale pour les droits de l’homme basée en France a encouragé les nouveaux dirigeants chinois à reprendre le dialogue avec les représentants du Tibet pour établir un dialogue plus large et substantiel à propos des plus graves menaces pesant actuellement sur la culture tibétaine..

La Fédération Internationale pour les Droits de l’Homme (FIDH) a adopté une résolution lors de son 38ème congrès mondial à Istanbul (Turquie), pressant le gouvernement chinois de changer son approche de la question du Tibet. Les représentants de 178 organisations non gouvernementales de 117 pays, dont le Tibet, ont assisté au congrès du 22 au 27 mai.

En savoir plus...               
03/06 : Le Dalai Lama invité à Hong Kong (Tibetan.fr)

Si on croit à la chance, le chef spirituel tibétain, Sa sainteté le Dalai Lama, pourrait se rendre à Hong Kong, Région Administrative Spéciale de la République Populaire de Chine, en septembre..

L’organisateur du voyage, un groupe religieux basé à Hong Kong, est confiant sur les chances du Dalai Lama de pouvoir venir, malgré la censure continue du chef spirituel tibétain qualifié de séparatiste par Pékin..

Philip Li Koi-hop, président de l’Association hong-kongaise pour l’amitié entre les Tibétains et les Hans, a fait part de son optimisme en s’adressant au journal de Hong Kong le « South China Morning Post ».

En savoir plus...               
01/06 : La Chine emprisonne un autre moine écrivain Tibétain (Tibetan.fr)

Parmi les actes de répression continus envers la culture tibétaine et l’expression de l’identité, un tribunal chinois de Golog (chinois :Guoluo), préfecture de la province du Qinghai, a emprisonné un moine pour avoir écrit un livre jugé subversif. Tritsun, 26 ans, a été interpelé le 11 mars alors qu’il rendait visite à sa mère dans la préfecture du comté de Gade (Gande) et a depuis été condamné à une peine de prison d’une durée indéterminée, a déclaré Radio Free Asia (RFA, Washington) le 30 mai, citant un résidant de la région.

En savoir plus...                     
30/05 : L'EXPLOITATION DES MINERAIS DECLENCHE D'ENORMES MANIFESTATIONS DANS L'EST DU TIBET (Bureau du Tibet)

Des rapports en provenance du Tibet font état d'une situation tendue qui prévaut dans le Comté de Driru dans l'Est du Tibet comme des activités d'extraction ont commencé sur une colline sacrée de la région ce qui a déclenché une énorme manifestation conduite par des milliers de Tibétains de le région le 24 Mai .

Plus de 4500 Tibétains se sont rassemblés près de Naglha Zamba, une colline sacrée riche en minéraux à Driru, pour protester contre son exploitation par des mineurs chinois. Trois Tibétains sont morts, tués par des éboulements sur le chemin du lieu de la manifestation. Les Autorités locales ont déployé plus d'une cinquantaine de convois militaires autour du site comme des clashs menaçaient de se produire entre les Tibétains et les forces de Sécurité.

Un tibétain a rapporté que, bien que ce soit la saison des récoltes des précieuses racines "Yartsa Gumbu" , les Tibétains de la région ont abandonné leur récolte pour se joindre à la manifestation pour la protection de la nature et de l'environnement naturel.

En dépit des appels répétés de la part des Tibétains contre les activités d'extraction dans la région, les Autorités ont essayé de les duper en expliquant que ce projet serait bénéfique pour la région.

Le pillage effréné des ressources de minéraux près de la capitale du Tibet, Lhassa, le mois dernier a déclenché un éboulement qui a tué plus de 83 mineurs.
25/05 : Visas pour les Tibétains : la décision du comité du Sénat américain est un « soutien moral opportun » (Sikyong) (Tibetan)
 
Le chef démocratiquement élu des Tibétains, Sikyong Dr Lobsang Sangay, a aujourd’hui salué la décision du comité du Sénat américain d’accorder 5000 visas à des Tibétains comme « un grand encouragement » et un « soutien moral opportun » pour les Tibétains..

Dans une déclaration, le Premier ministre de facto du Tibet dit que l’amendement Tibet dans le projet de loi sur l’immigration aux Etats-Unis « stimulera grandement les Tibétains et contribuera à partager le fardeau des Tibétains en Inde et au Népal ».

En savoir plus...                                         
25/05 : Kaydor Aukatsang est le nouveau Représentant pour l’Amérique du nord, remaniement en Europe (Tibetan)
 
l’Administration tibétaine en exil a annoncé la nomination d’un nouveau représentant de Sa Sainteté le Dalaï Lama pour l’Amérique du nord et le remaniement de deux Représentants en Europe..

Dans un changement de postes, le Représentant de Sa Sainteté le Dalaï Lama en Suisse, Tseten Samdup, prendra les fonctions de Représentant à Bruxelles à la date du 2 août 2013, alors que Ngodup Dorjee, le Représentant titulaire à Bruxelles prendra les fonctions de Représentant de Sa Sainteté le Dalaï Lama en Suisse le 9 août 2013.

En savoir plus...                                         
25/05 : Le Tibet est un test pour l’Occident (Tibetan)
 
L’occident doit s’unir pour résister aux pressions exercées par la Chine contre ceux qui rencontrent les leaders tibétain.
En savoir plus...                                         
20/05 : Reportage exclusif : le Tibet se meurt (France 24)

Depuis les émeutes de 2008, le Tibet est interdit d’accès aux journalistes. Deux envoyés spéciaux de FRANCE 24, Cyril Payen et Pierre Vaireaux, ont toutefois réussi à pénétrer dans cette région étouffée sous le joug chinois.

En savoir plus...                                         
25/04 : Tibet : petit aperçu des diverses acceptions géographiques du terme (Rue89)

La définition géographique de ce qu’on désigne par « Tibet » se heurte fréquemment à des controverses et à des approximations.

En effet, un regard superficiel sur les divisions administratives du territoire chinois laisse à penser que le Tibet se limite à la Région Autonome du Tibet (RAT), seule division administrative chinoise de niveau provincial officiellement identifiée comme « Tibet ».

En savoir plus...                                        
20/04 : La question tibétaine (France Culture)

Pour mieux comprendre la question tibétaine et la démarche du Dalaï Lama mais aussi les raisons de la politique de Pékin, autour de Christine Ockrent, cette semaine :

Mathieu Ricard moine bouddhiste, écrivain et scientifique. Interprète du Dalaï Lama en France, il est le fondateur de Karuna-Shéchèn, une association à but non lucratif qui possède des antennes dans le monde entier. Les activités de Karuna-Shéchèn incluent différents projets dans le domaine de l’éducation, de la santé et des services sociaux, des soins envers les personnes âgées et d’aide aux gens les plus démunis.

 Valérie Niquet, Maître de recherche, responsable du Pôle Asie à la Fondation de la recherche stratégique,

et Dicky Chhoyang, ministre du gouvernement en exil tibétain pour les relations internationales et l’information, (entretien enregistré à France Culture, lors de son dernier passage à Paris),

En savoir plus...                                        
18/04 : Huit élèves lourdement condamnés pour "manifestation illégale" à Chabcha (Tibet-Info)

Huit élèves tibétains ont été condamnés à différentes peines de prison pour "manifestation illégale" par la Cour populaire de Chabcha  pour avoir participé à une manifestation le 26 novembre 2012 dans le comté de Chabcha, selon un rapport publié aujourd’hui sur le site officiel "Chine Tibet"

En savoir plus...                                        
18/04 : Les étrangers de nouveau autorisés à visiter le Tibet  (Tibet-Info)

La Chine a levé l’interdiction sur presque tous les voyages des étrangers "non-chinois" au Tibet imposées en juin 2012, a rapporté le site telegraph.co.uk, le 16 avril.

La décision a été saluée par les voyagistes spécialistes de la région, alors qu’il reste encore une certaine confusion quant à ce que disent exactement les nouveaux règlements.

Bien que n’étant pas en mesure de voyager en toute indépendance, les voyageurs pourront désormais visiter le pays en voyages organisés, mais la nécessité de voyager en groupe a été levée, selon l’article.


En savoir plus...          
17/04 : Jugtso, une femme d'une vingtaine d'années est morte après s'être immolée (Bureau du Tibet)

Jugtso, une femme d'une vingtaine d'années est morte après s'être immolée à Zamthang,  à Ngaba dans le Nord-Est du Tibet ( incorporée à la province chinoise du Sichuan ) aux alentours de 15 h , heure locale, le 16 Avril, c'est la 6 ème immolation dans la région de Zamthang.

Elle s'est immolée non loin du Monastère de Jonang pour protester contre la répression politique du Gouvernement Chinois local, peu après l'immolation, les Tibétains ont apporté son corps au Monastère et plus tard, il a été transporté chez elle.

Les Autorités Chinoises locales ont demandé à la famille de faire la crémation le soir même.

Des centaines de Tibétains de la région ainsi que des moines sont venus saluer la dépouille avec respect et exprimer leur solidarité aux funérailles.

Jugtso était née à Borma dans la commune de Zamthang, elle était mariée et avait un enfant de 3 ans.

15/04 : La Chine confirme la condamnation de quatre Tibétains pour “incitation au séparatisme” (TCHRD)

Une cour de justice chinoise da la préfecture autonome de tibétaine de Malho (chinois : Huangnan), Qinghai, a condamné quatre Tibétains à différentes peines d'emprisonnement pour “incitation au séparatisme”.

Ce rapport confirme que Choepa Gyal a été condamné à six années d'emprisonnement et suppression de ses droits civiques pour trois ans pour avoir mis en ligne des photos accompagnées d'information concernant la question du “séparatisme” tibétain vers l'extérieur sur QQ (un service de chat chinois) et pour avoir discuté de sujets “liés au séparatisme” sur ce site et ainsi “d'incité à la sécession”.

Selon le même rapport, Namkha Jam a écopé de six ans d'emprisonnement et de deux ans de suppression de ses droits civiques pour avoir pris des photos d'immolations et les avoir envoyées par Internet à des membres d'organisations   “séparatistes” tibétaines au Tibet et hors du Tibet.

Un autre Tibétain, Chagthar, a été condamné à quatre ans d'emprisonnement et à 2 ans de suppression de ses droits civiques. Aux dires de la cour qui a rendu le jugement, Chagthar était au courant des immolations, et en trois occasions, il a pris des photos, qu'il a accompagnées de commentaires, puis distribuées.

Gonbey a été condamné à trois ans d'emprisonnement accompagnées d'un an de suppression de ses droits civiques pour avoir envoyé et distribué des photos et des documents à caractère “séparatiste”.

En savoir plus...                                        
15/04 : Libération anticipée de Lhatsog dans la province du Qinghai (Tibet-Info)

Lhatsog, habitant du village de Lungkar dans le comté de Chigdril, a été libéré jeudi 11 avril 2013, après avoir purgé cinq ans de prison.

Lhatsog avait été condamné à une peine de six ans de prison pour avoir participé à des manifestations contre la domination chinoise en 2008. Les raisons de sa libération anticipée ne sont pas connues.


En savoir plus...                        
15/04 : Tulku immolé et menaces sur la vie du Dalai Lama (Mediapart)

Une figure religieuse tibétaine de très haut-rang, et sa nièce, une nonne, sont morts par auto-immolation par le feu pour protester contre l'occupation du Tibet par la Chine.

En savoir plus...            
12/04 : Manifestation contre la confiscation des terres à Kyegudo, 21 Tibétains arrêtés (Bureau du Tibet)

Plus de 21 Tibetains ont été arretés après qu'une centaine d'entre eux aient protesté contre les autorités chinoises dans la région de KYEGUDO le 9 Avril .
Les Tibétains protestaient contre la confiscation rampante et l'éviction des familles Tibetaines de leurs maisons ancestrales dans la région .Six Tibetains ont été sérieusement blessés lors de la confrontation avec les forces de sécurité chinoise.
Les autorités chinoises de la région ont annoncé leur volonté de détruire encore 200 maisons afin de construire sur ces terres des usines et des propriétés privées.
Après le tremblement de terre dévastateur de 2010,des milliers de Tibetains sont restés sans abri dans cette région toujours à cause de cette confiscation rampante par les autorités chinoises .
Deux femmes tibetaines se sont immolees pour protester contre ces expulsions et du manque d'aide réel de la part du gouvernement central de Pékin .
21/03 : Hu Jintao condamné pour des crimes internationaux au Tibet, après avoir perdu son immunité de poursuite (Comite de Apoyo al Tibet)

Le 21 mars, moins d’une semaine après la fin de la présidence d’Hu Jintao et de son immunité, le CAT (Comite de Apoyo al Tibet), la Fondation de la Casa del Tibet et Thubten Wangchen à titre privé ont relancé la procédure initiale auprès de la seconde cour de l‘Audienca Nacional.

L’ancien président chinois, Hu Jintao, qui a quitté ses fonctions le 15 mars 2013, est accusé de génocide et de graves violations des conventions de Genève à l’endroit du peuple tibétain, accusations qui sont en train d’être jugées devant cette cour. Malgré les preuves irréfutables de sa pleine responsabilité, jusqu’à ce 21 mars, il ne figurait pas sur la liste des accusés, à cause de son immunité.

La plainte déposée s’appuie sur des témoignages étayés, sur des rapports d’experts et des dépositions déjà faites auprès de la première et de la seconde cour de l’Audienca Nacional, et sur la première action intentée pour génocide. Parmi les rapports d’experts, il faut souligner l’extrême importance des deux derniers rapports émanant d’International Campaign for Tibet et de la fondation juridique pour les droits de l’homme. L’expert international Kate Saunders, en reconnaissant la véracité du rapport mentionné ci-dessus et présenté devant le juge, en décembre 2012, a mis en avant et exposé dans le détail la chaîne de commandement qui existait en République populaire de Chine. Dans sa déposition, elle a aussi insisté sur le fait que Hu Jintao était directement responsable de la répression au Tibet.

Hu Jintao a tenu le poste éminent de secrétaire du Parti dans la Région autonome du Tibet, de 1988 à 1992. Pendant ces années, il a supervisé la situation et distribué des ordres pour exercer une répression violente sur le peuple tibétain. Bien plus, les dirigeants du Parti ont reconnu et approuvé ces actes criminels lors de la rencontre du Conseil permanent du Politburo en 1989, à une époque où la loi martiale s’appliquait pleinement au Tibet.

Par ailleurs, Hu Jintao, selon le rapport d’ICT présenté à la Cour espagnole, faisait partie des hauts dirigeants chinois qui se sont rencontrés en juillet 1994 pour le troisième forum du Travail sur le Tibet, afin de décider des mesures à prendre en vue d’un développement économique rapide au Tibet, tout en essayant de saper la loyauté envers le dalaï-lama ; et il a participé au quatrième forum du Travail en tant que président en juillet 2001, où des mesures similaires ont été renforcées, avec comme objectif d’ « adapter rapidement le bouddhisme tibétain au socialisme».

Cette accusation s’appuie aussi sur les déclarations d’autres témoins devant la première cour centrale d’Espagne, le 22 avril 2009 ; un cas qui avait été abandonné faute d’un lien direct avec la nation et en l’absence de victimes espagnoles – deux raisons très controversées et frôlant l’inconstitutionnalité, étant donné le caractère universel de la loi – et dont l’appel est toujours en attente auprès de la Cour constitutionnelle.

Cette dénonciation est une promesse solennelle faite par les membres du CAT aux victimes qui ont participé à l’action en justice en tant que témoins et aux nombreux Tibétains qui ont suivi cette action et nous ont demandé pourquoi nous n’avions pas accusé Hu Jintao plus tôt, son implication étant tellement évidente pour tous ceux qui ont souffert l’innommable sous sa présidence.

Remarques du CAT en conclusion :

Le CAT a toujours intenté des actions en justice selon les principes de base, les préceptes du droit international, motivé seulement par les victimes et le souci de la vérité, le sens de sa responsabilité et le « plus jamais cela » au nom des victimes tibétaines. Nous connaissons bien tous les clichés qui consistent à dire que la justice internationale est lente ou inefficace ou inexistante, que seul l’argent compte, que ces cas sont purement symboliques… Ces clichés font partie de notre environnement, pas de notre travail. Nous sommes persuadés que ne rien faire serait le seul échec avéré. 


Transmis par FM, Nimes -  Traduction de Françoise Million
27/12 : Rassemblement de soutien au Peuple tibétain à Paris.
(
La Communauté Tibétaine de France)

 
Le vendredi 17 janvier 2014 à partir 16h, la Communauté Tibétaine de France et ses Amis vont organiser un rassemblement citoyen en solidarité avec le Peuple tibétain devant l’ambassade de la "République populaire de Chine" à Paris. Métro ligne 9 à la station : Alma Marceau Ce rassemblement citoyen libre de France, a pour but de donner un écho à l’appel à la Liberté et au retour de Sa Sainteté le Dalai Lama au Tibet ; lancé par les Tibétains du Tibet, qui se sont donnés la mort en s’immolant par le feu. (...)

En savoir plus...

19/12 : PARIS / AN, 17 décembre 2013 : WU, député chinois, remet des cadeaux tibétains !!...au député français Rodet du groupe Chine.
(France-Tibet)


Quelques photos significatives de la récupération par Pékin de la culture tibétaine aux seules fins de créer l'amalgame !!

En savoir plus...
19/12 : PARIS / AN, 17 décembre 2013 : " Proposition de résolution pour le Tibet " présentée par le Groupe d’étude sur la question du Tibet.
(France-Tibet)

Hier, j’ai présenté, en conférence de presse à l’Assemblée nationale, avec Noël Mamère, une proposition de résolution sur le Tibet. Cette proposition de résolution a été cosignée par les membres du groupe d’étude sur la question du Tibet lesquels sont issus de tous les rangs de notre Assemblée: de gauche comme de droite.
Les immolations se multiplient, 125 à l’heure actuelle, pour protester contre la censure, toujours plus grande exercée par le pouvoir central chinois au Tibet. La population tibétaine a fait le choix de la résistance non violente et les immolations sont la part tristement la plus visible d ce combat quotidien.


En savoir plus...
18/12 : Des parlementaires français proposent une résolution sur le Tibet à l'Assemblée Nationale.
(
Phayul.com)

PARIS, 18 Decembre. Les députés Jean Patrick Gille du parti socialiste et Noël Mamère député vert ont présenté mardi au Parlement français une résolution sur le Tibet pour appeler à la reprise du dialogue entre les autorités chinoises et les représentants du gouvernement tibétain en exil.


En savoir plus...
23/11 : La réunion annuelle inter-associative - Mardi 10 Dec 2013.
(Communauté tibétaine de France)

La réunion inter-associative en présence de monsieur Ngodup Dordjee, représentant de sa Sainteté Dalaï Lama à Bruxelles et d'un membre du kashag se tiendra le :


Mardi 10 décembre 2013

Salle Olympe de Gouges (entrée libre)

15 rue Merlin

75011 Paris

14 h 00 à 16 h 30 – Réunion – débat, questions/réponses

17 h 00 – Célébration de 24eme anniversaire de la remise du prix Nobel de la Paix décerné au S.S. le DalaÏ Lama en décembre 1989 animée par un spectacle de chants, danses … :

Entree libre à 17 heure

Organisateur :

Bureau du Tibet

Communauté tibétaine en France

Si vous êtes intéressés, merci de vous inscrire (pour La reunion) :

Tsering Dhondup 01 46 56 54 53 tibetoffice@orange.fr

ou Christiane tibetparis5@yahoo.fr

Secretary Bureau du Tibet 84 Boulevard, Adolphe Pinard 75014 PARIS

En savoir plus...
17/11 : Projection de films Tibétains à Paris du 26 au 29 Nov 2013 / REGARDS COMPARES : TIBET.
(Communauté tibétaine de France)

REGARDS COMPARÉS : TIBET

Du 26 au 29 novembre 2013

Institut national des Langues et Civilisations Orientales (Auditorium) 65 rue des Grands Moulins, Paris 13°

Entrée libre et gratuite

Métro : ligne 14 (Bibliothèque François Mitterrand) Rer : C (Bibliothèque François Mitterrand) Bus : lignes 27, 62, 83, 89,132, N31


En savoir plus...
14/11 : Prière de méditation collective pour la paix dans le monde.
(Communauté tibétaine de France)


Le dimanche 17 novembre à 17h30,

La Communauté Tibétaine-France compte organiser une prière de méditation collective pour un monde en paix ainsi que pour une longue vie à Sa Sainteté le Dalai Lama. Nous souhaitons dédier cette prière de méditation aux Tibétains qui se sont immolés afin dénoncer le climat de terreur chinois au Tibet.

Veuillez nous aider à faire circuler ce message autour de vous et soyez nombreux à participer à cet évenement spirituel.

Adresse : 5 Passage Delessert 75010 Paris



En savoir plus...
14/11 : Rencontre avec le reporter-photographe Laurent Zylberman pour un témoignage inédit : Tibet, Dernier cri.
(Actua Litté, l'univers des livres -  Librairies de l'est parisien)

  En septembre 2008 le photographe Laurent Zylberman et le journaliste Éric Meyer ont reçu la permission rare d’entreprendre un voyage au Tibet, six mois après le soulèvement sanglant du mois de mars de la même année.

En savoir plus...
13/11 : Video : 6ème Marche Internationale pour la Liberté , 19 Oct 2013.
(Communauté tibétaine de France)
 
La 6e Marche internationale pour la liberté a été organisée par la Fédération des pays asiatiques en association avec la l'Association de culture libérale Società Libera pour réclamer les droits de l'homme. Cette marche pacifique a eu lieu le samedi 19 Octobre 2013 à Paris. La Communauté tibétaine de France et ses amis ont participé à cet  important événement.


En savoir plus...
12/11 : Les députés et sénateurs ont assuré la délégation parlementaire tibétaine en visite à Paris de la poursuite de leur soutien.
(tibet.net)

PARIS: The Tibetan parliamentary delegation led by Speaker Penpa Tsering met members of the French MPs and Tibet support groups, and addressed the Tibetan community in Paris during their visit to France.


En savoir plus...
07/11 : Jumelée (!!!)  avec une commune du Tibet.
(Courrier Picard)

Dans quelques jours, un nouveau panneau apparaîtra aux différentes entrées de la commune de Saint-Valery-sur-Somme, sur le littoral picard, indiquant qu'elle parraine la commune de Séra, au Tibet.


En savoir plus...
05/11 : Manifestation le 5 novembre LE PARADIS de LHASSA! Cruelle plaisanterie!
(Blogs Médiapart)

Manifestation à Paris contre l' ouverture d' un hôtel de Luxe à Lhassa  capitale du Tibet  - Intercontinental hors du Tibet !

Lieu de rassemblement

 Le Grand Hotel - 2, Rue Du Scribe 75009 Paris Mardi 5 Novembre 2013 de 16h à 19h

En savoir plus...
31/10 : Journée sur la culture tibétaine à la médiathèque de Villejuif (94) samedi 2 novembre 2013.
(Communauté tibétaine de France)

Programme de la journée

A la découverte de la culture tibétaine à la médiathèque de Villejuif (94) samedi 2 novembre 2013, de 10h à 17h.

Exposition, démonstration de chants et danses, dégustation, conférence et projection se succèderont tout au long de la journée pour nous faire découvrir la richess.

En savoir plus...
09/11 : Quelle solution politique pour le Tibet ?
(Site du Sénat)
  

INTRODUCTION

Mesdames, Messieurs,

Un examen de la situation du Tibet chinois - c'est-à-dire du Tibet « libéré » ou du Tibet « occupé », selon deux points de vue diamétralement opposés - se doit de prendre en considération le discours officiel des autorités chinoises. C'est pourquoi une délégation du groupe d'information sur le Tibet du Sénat a accepté l'invitation qui lui était faite par l'Assemblée nationale populaire de Chine de se rendre au cours de l'été 2006 à Lhassa. Cette mission a été, pour les sénateurs qui y ont participé, l'occasion d'engager un dialogue courtois mais franc avec leurs interlocuteurs chinois et tibétains.

En savoir plus...
18/10 : Le Tibet au rythme de l’écologie  (Sud Ouest)

Énorme débauche d’énergie de tous les bénévoles et amis de l’Association pour l’art et la culture du Tibet (Apact), depuis le 20 septembre et jusqu’à ce dimanche 13 octobre, très festif, à la MJC du Laü.

Fête totale mais aussi recueillement profond en écho à la situation actuelle très tendue, avec une pensée particulière pour Jetsun Pema, sœur du Dalaï-lama, hospitalisée d’urgence à Delhi, la veille de son arrivée à Pau.
 
Son message a donc été relayé par Thupten Gyatso, président de la communauté tibétaine de France, qui s’est réjoui de voir la dimension européenne prise par l’appel à parrainage des communes, même si cette démarche est purement symbolique (le dernier en date est celui de la ville de Billère).

En savoir plus... 
16/08 : Video / Kalon Dolma Gyari rencontre La communauté Tibetaine de France (Tibetan.fr)

En savoir plus... 
06/08 : Une Réunion - La Communauté Tibetaine de France à Paris / le 11 aout 2013 (Tibetan.fr)

Kalon Gyari Dolma la, le Ministre de l’Intérieur de l’Administration Centrale Tibétaine en exil, s’adressera à la Communauté Tibétaine de France dimanche 11 août à 15h au centre Rigpa. Une prière sera dite pour le bien de la cause tibétaine, selon les vœux récents de Sa sainteté le Dalai Lama.

En savoir plus...       
15/07 : Regard tourné vers le Tibet - La commune parraine deux prisonniers politiques tibétains via une association  (Sud Ouest)

Le Tibet est à l’autre bout du bout du monde, certes. Mais depuis Blanquefort, il est peut-être possible d’aider les prisonniers politiques de ce territoire annexé par la Chine. C’est ce que veulent croire les élus locaux qui ont pris, à l’unanimité, une décision originale lors du dernier Conseil municipal : ils ont décidé de parrainer deux prisonniers politiques tibétains, par le biais de l’association girondine Tashi Delek et le Comité de soutien aux prisonniers de conscience tibétains.

En savoir plus...        
13/07 : Magazine "Diplomatie" de juillet/août 2013 avec un dossier de 30 pages "l'avenir du Tibet"

Dossier spécial : L'avenir du Tibet

Tibet : le testament du phénix, par Mathieu Vernerey
Focus - Chronologie du mouvement indépendantiste tibétain
Démocratisation en exil : la théocratie et le multipartisme en question, entretien avec Lobsang Sangay
Focus - Démocratie tibétaine, avancées et limites (MV)
Démographie du Tibet : quels scénarios géopolitiques ? par Gérard-François Dumont
Focus - La Chine comme "État multinational" (MV)
La diplomatie tibétaine à l'épreuve : pour une autre politique chinoise au Tibet, entretien avec Dicki Chhoyang
Focus - Situation des droits de l'homme au Tibet
La démocratie tibétaine à l'épreuve : pour une autre politique en exil, entretien avec Karma Choephel
Focus - Tensions autour de la liberté d'expression en exil
L'autodétermination du Tibet face aux intérêts géopolitiques, par Cao Changqing
Focus - Le Tibet au carrefour des empires (MV)
Focus - L'environnement géopolitique du Tibet (MV)

09/07 : PARIS, 9 juillet 2013 : Discours du député Jean Patrick Gille , co-président du Groupe Tibet pour le 78e anniversaire de sa sainteté le Dalaï-lama (France Tibet)

Mesdames, Messieurs, Monsieur le représentant à l’Union euorpéenne de sa sainteté le Dalaï -Lama, Monsieur Ngodup Dorjee, Mes chers collègues,

Je voudrais tout d’abord excuser mon collègue, co-président du groupe d’étude sur le Tibet à l’Assemblée nationale, Noël Mamère, qui n’a pas pu être présent mais que j’associe pleinement aux propos que je vais tenir devant vous.

En savoir plus...         
04/07 : Paris : Le programme du 78ème Anniversaire de Sa Sainteté le Dalai Lama  (Tibetan.fr)

Le programme du 78ème Anniversaire de Sa Sainteté le Dalai Lama à la Pagode du Bois de Vincennes.

Le Samedi 6 juillet 2013.

10h30 : Prière de fumigation, Sangsol..

11h30 : Présentation du programme de la journée par M. Jamyang Sangpo la, Trésorière de CTF..

11h45 : L’enseignement sur les 12 liens d’Interdépendances par Son Eminence Trigane Rinpoche, qui est le Directeur spirituel du Centre "Porte de Lumière". Cet enseignement sera traduit par M. Thupten GYATSO.

En savoir plus...         
19/06 : 78ème fête anniversaire de Sa Sainteté le Dalai Lama  (Tibetan.fr)

Dans trois semaines, la Communauté Tibétaine de France et ses Amis vont célébrer le 78ème fête anniversaire de Sa Sainteté le Dalai Lama à la Pagode du Bois de Vincennes..

Cette fête publique aura lieu le 6 et 7 juillet pendant deux jours. Au cours desquels, nous vous proposerons un programme riche et divers tant sur le plan spirituel que culturel. Vous êtes toutes et tous la bienvenues à cette occasion et nous allons profiter de ces moments uniques afin de cultiver et le partage et l’amitié entre les participants..

Nous allons tout faire dans la mesure du possible, pour que ces deux jours de fête soient conviviales. ça sera également une occasion pour nous tous, de souhaiter à Sa Sainteté le Dalai Lama, un joyeux anniversaire et d’adresser notre prière collective pour une longue vie.

En savoir plus...          
15 et 16/06 : 13ème Festival du Tibet et des Peuples de l’Himalaya (Tibet-info)

Le 13ème Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l’Himalaya vous donne rendez vous les samedi 15 et dimanche 16 juin 2013 Route de ceinture du Lac Daumesnil 75012 Paris.

Le temps d’un week-end, venez nous retrouver au cœur du Bois de Vincennes et au bord du Lac Daumesnil, dans une ambiance familiale de musique et de danses tibétaines.

En savoir plus...          
18/04 : Le groupe d’information internationale sur le Tibet du Sénat reçoit le nouveau Chef du Gouvernement tibétain en exil (Sénat)

Dès son arrivée à Paris mercredi 17 avril, le Dr Lobsang Sangay, nouveau Chef du Gouvernement tibétain en exil (Sikyong en tibétain), sera reçu au Sénat par le groupe d’information internationale sur le Tibet, présidé par M. Jean-François Humbert (UMP – Doubs). Le Dr Lobsang Sangay porte le titre de Sikyong depuis que le Dalaï-Lama lui a dévolu, en novembre 2011, l’intégralité de ses pouvoirs politiques.

En savoir plus...                                         

Lire l'article de Mediapart...

Voir la vidéo de cet article...